Récits croustillants, polémiques, révélations ou coups médiatiques… Certaines publications dévoilent de sacrées pépites narratives. Tour de rayon des meilleures ventes de livres pour briller (ou faire semblant) dans les dîners. http://www.elle.fr/Loisirs/Livres/Dossiers/Meilleures-ventes-livres

Récits croustillants, polémiques, révélations ou coups médiatiques… Certaines publications dévoilent de sacrées pépites narratives. Tour de rayon des meilleures ventes de livres pour briller (ou faire semblant) dans les dîners. http://www.elle.fr/Loisirs/Livres/Dossiers/Meilleures-ventes-livres

« Les Intéressants » de Meg Wolitzer

« Les Intéressants » de Meg Wolitzer

LAO SHE La cage entrebâillée Éd. Gallimard, 1986. Dans les années 30, un mot nouveau fait fureur à Pékin : tout le monde parle de divorce. Victimes du système traditionnel des mariages arrangés, tous aimeraient bien profiter de la nouvelle législation pour voler de leurs propres ailes. Mêlant scènes domestiques et satire de la bureaucratie chinoise, cette comédie de mœurs aux personnages d'une délicieuse humanité est dominée par l'humour et le sourire.

LAO SHE La cage entrebâillée Éd. Gallimard, 1986. Dans les années 30, un mot nouveau fait fureur à Pékin : tout le monde parle de divorce. Victimes du système traditionnel des mariages arrangés, tous aimeraient bien profiter de la nouvelle législation pour voler de leurs propres ailes. Mêlant scènes domestiques et satire de la bureaucratie chinoise, cette comédie de mœurs aux personnages d'une délicieuse humanité est dominée par l'humour et le sourire.

Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus

Les dix enfants que madame Ming n'a jamais eus

« Je suis Pilgrim » de Terry Hayes

« Je suis Pilgrim » de Terry Hayes

« Boussole », de Mathias Enard, appartient à une caste particulière : les livres qu’on adore, sans avoir vraiment besoin de les finir. Spécialiste des grandes traversées, l’auteur élargit son horizon à l’Orient. Tout se passe en fait à Vienne, par une nuit d’insomnie. Franz Ritter, ...

« Boussole », de Mathias Enard, appartient à une caste particulière : les livres qu’on adore, sans avoir vraiment besoin de les finir. Spécialiste des grandes traversées, l’auteur élargit son horizon à l’Orient. Tout se passe en fait à Vienne, par une nuit d’insomnie. Franz Ritter, ...

Pinterest
Rechercher