Explorez Riche Contenant, Contenant 1 et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Basilique Notre-Dame de Bonne-Garde, Longpont sur Orge. Un des plus importants reliquaires de France. Autour de la relique principale, un fragment du voile de la Vierge (au centre de la photo). L'église a un reliquaire très ancien et très riche contenant 1 294 reliques de 528 saints.

Basilique Notre-Dame de Bonne-Garde, Longpont sur Orge. Un des plus importants reliquaires de France. Autour de la relique principale, un fragment du voile de la Vierge (au centre de la photo). L'église a un reliquaire très ancien et très riche contenant 1 294 reliques de 528 saints.

Le pied-reliquaire de Saint-Blaise, petit coffret en agate et l'autel portatif de J. de Vitry. Trésor d’Hugo d’Oignies

Le pied-reliquaire de Saint-Blaise, petit coffret en agate et l'autel portatif de J. de Vitry. Trésor d’Hugo d’Oignies

Chef-reliquaire de SAINTE MARIE-MAGDELEINE dans la crypte de la basilique de Saint-Maximin.

Chef-reliquaire de SAINTE MARIE-MAGDELEINE dans la crypte de la basilique de Saint-Maximin.

La Sainte Couronne - Relique de la Passion - Cathédrale Notre-Dame de Paris (depuis 1804) - http://ordredusaintsepulcre.org/Les-Reliques-de-la-Passion.html

La Sainte Couronne - Relique de la Passion - Cathédrale Notre-Dame de Paris (depuis 1804) - http://ordredusaintsepulcre.org/Les-Reliques-de-la-Passion.html

« éclat » d'os crânien, de St- JEAN-BAPTISTE. Ce crâne a été ramené en 1206 lors de la Quatrième croisade par un chanoine de Picquigny, Wallon de Sarton. Le reliquaire est composé, d'une part de cristal de roche du XIIIe siècle, et d'autre part d'une pièce d'orfèvrerie reconstitution du XIXe, faite par l'orfèvre parisien Placide Poussielgue-Rusand, sur base de l'œuvre de Ducange du XVIIe, détruite à la Révolution.

« éclat » d'os crânien, de St- JEAN-BAPTISTE. Ce crâne a été ramené en 1206 lors de la Quatrième croisade par un chanoine de Picquigny, Wallon de Sarton. Le reliquaire est composé, d'une part de cristal de roche du XIIIe siècle, et d'autre part d'une pièce d'orfèvrerie reconstitution du XIXe, faite par l'orfèvre parisien Placide Poussielgue-Rusand, sur base de l'œuvre de Ducange du XVIIe, détruite à la Révolution.

Reliques de Sainte-Anne et de Saint-Gilbert. Le crucifix, au centre contient 25 reliques: apôtres, martyrs et évangélistes. Et relique de la croix Jésus-Christ, ainsi que des reliques de différents saints. Paroisse de St-Gilbert, Québec. paroissesaintgilbert.com/

Reliques de Sainte-Anne et de Saint-Gilbert. Le crucifix, au centre contient 25 reliques: apôtres, martyrs et évangélistes. Et relique de la croix Jésus-Christ, ainsi que des reliques de différents saints. Paroisse de St-Gilbert, Québec. paroissesaintgilbert.com/

Écrin du cœur d’ANNE DE BRETAGNE, 1514. Or rehaussé d’émail.   Obligée, de par sa dignité de reine de France, d’être inhumée en l’abbatiale de Saint-Denis, où étaient placés les tombeaux des souverains de France, la reine Anne voulut que son cœur reposa auprès de ses parents à Nantes, dans son duché de Bretagne.

Écrin du cœur d’ANNE DE BRETAGNE, 1514. Or rehaussé d’émail. Obligée, de par sa dignité de reine de France, d’être inhumée en l’abbatiale de Saint-Denis, où étaient placés les tombeaux des souverains de France, la reine Anne voulut que son cœur reposa auprès de ses parents à Nantes, dans son duché de Bretagne.

SAINTE CATHERINE LABOURE (1806 -1876). Bénéficia de nombreuses apparitions de la Vierge. Cinquante-six ans après son décès, lors de l'ouverture de son tombeau, son corps fut trouvé dans un état de parfaite conservation. Canonisée en 1947 par le pape Pie XII. Elle gît maintenant dans une châsse dans la chapelle de la Médaille miraculeuse au 140 rue du Bac, à Paris.

SAINTE CATHERINE LABOURE (1806 -1876). Bénéficia de nombreuses apparitions de la Vierge. Cinquante-six ans après son décès, lors de l'ouverture de son tombeau, son corps fut trouvé dans un état de parfaite conservation. Canonisée en 1947 par le pape Pie XII. Elle gît maintenant dans une châsse dans la chapelle de la Médaille miraculeuse au 140 rue du Bac, à Paris.

Bijou-reliquaire de la Sainte Épine (vers 1340) - Londres, British Museum.

Bijou-reliquaire de la Sainte Épine (vers 1340) - Londres, British Museum.

La clef de Saint-Hubert est un reliquaire de laiton datant du XIIIe au XVe siècles.  La poignée de la clef contient une limaille des liens de Saint-Pierre.  La légende : Tandis que saint Hubert célébrait la messe à Rome, saint Pierre lui apparut et lui remit une clef d'or "comme signe de son pouvoir de lier et de délier, ainsi que de guérir les fous et les furieux". Actuellement dans le trésor de la Collégiale Sainte-Croix de Liège.

La clef de Saint-Hubert est un reliquaire de laiton datant du XIIIe au XVe siècles. La poignée de la clef contient une limaille des liens de Saint-Pierre. La légende : Tandis que saint Hubert célébrait la messe à Rome, saint Pierre lui apparut et lui remit une clef d'or "comme signe de son pouvoir de lier et de délier, ainsi que de guérir les fous et les furieux". Actuellement dans le trésor de la Collégiale Sainte-Croix de Liège.

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search