Explorez La Femme, Couleur et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

trés,très raffiné - les points X e laissent facilement déficeler au cas où

Leonard de Vinci - Dessins - Femmes

Leonard de Vinci - Dessins - Femmes

Leonardo da Vinci drawings - Leonardo da Vinci dibujos Vinci n’a pas été un peintre prolifique, mais il l’a été comme dessinateur, remplissant ses journaux de petits croquis et de dessins détaillés afin de garder une trace de tout ce qui avait attiré...

Les Sarmates ont connu leur apogée du 5 e siècle avant J.C.  au 4 e siècle après J.C. Ils ont parlé scythe, de la famille iranienne de l'Est. Originaires d'Asie centrale, ils ont commencé leur migration vers l'ouest autour du 6 e siècle avant J.C, venant à dominer les Scythes étroitement liés depuis le 2 e siècle avant notre ère. Ils s’en distinguent par leur vénération du dieu du feu plutôt que d’un dieu de la nature, et le rôle de premier plan de leurs femmes dans la guerre.

Les Sarmates ont connu leur apogée du 5 e siècle avant J.C. au 4 e siècle après J.C. Ils ont parlé scythe, de la famille iranienne de l'Est. Originaires d'Asie centrale, ils ont commencé leur migration vers l'ouest autour du 6 e siècle avant J.C, venant à dominer les Scythes étroitement liés depuis le 2 e siècle avant notre ère. Ils s’en distinguent par leur vénération du dieu du feu plutôt que d’un dieu de la nature, et le rôle de premier plan de leurs femmes dans la guerre.

Velléda, Druidesse-prophètesse de la tribu des Bructères (tribu d’origine teutonique je crois) qui vécue à l’époque de l’empereur Vespasien (69-79 ap J.C). Bien que Germaine, Velléda portait un nom d’origine celtique provenant de la racine Gwel qui signifie "voir" et qui est l’équivalent de l’Irlandais "fili" - "voyant poète". Elle dominait un vaste territoire et était l’objet d’une profonde vénération.

Velléda, Druidesse-prophètesse de la tribu des Bructères (tribu d’origine teutonique je crois) qui vécue à l’époque de l’empereur Vespasien (69-79 ap J.C). Bien que Germaine, Velléda portait un nom d’origine celtique provenant de la racine Gwel qui signifie "voir" et qui est l’équivalent de l’Irlandais "fili" - "voyant poète". Elle dominait un vaste territoire et était l’objet d’une profonde vénération.

Pinterest
Rechercher