Explorer ces idées et plus encore !

JIA Pingwa La capitale déchue Éd. Stock, 1997.  « La Capitale déchue» est l'oeuvre programmatique d'un écrivain déterminé à se battre sur le terrain de la décadence qu'il dénonce. «Je m'affole moi-même, déclara Zhuang Zhidie, est-ce que je m'adapte à notre société de consommation ou bien est-ce que je tombe dans la déchéance la plus totale?» http://www.liberation.fr

JIA Pingwa La capitale déchue Éd. Stock, 1997. « La Capitale déchue» est l'oeuvre programmatique d'un écrivain déterminé à se battre sur le terrain de la décadence qu'il dénonce. «Je m'affole moi-même, déclara Zhuang Zhidie, est-ce que je m'adapte à notre société de consommation ou bien est-ce que je tombe dans la déchéance la plus totale?» http://www.liberation.fr

L --- = nul

L --- = nul

Sept femmes, âgées de 20 à 70 ans et vivant dans le même quartier de Manhattan, décident de créer un club de tricot.Tous les vendredis soirs, elles se retrouvent pour tricoter et pour discuter. Ces soirées sont l'occasion de tisser des liens et de créer des amitiés.

Sept femmes, âgées de 20 à 70 ans et vivant dans le même quartier de Manhattan, décident de créer un club de tricot.Tous les vendredis soirs, elles se retrouvent pour tricoter et pour discuter. Ces soirées sont l'occasion de tisser des liens et de créer des amitiés.

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché.Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie.....

Julie, 20 ans, qui élève seule son fils Lulu est caissière dans un supermarché.Gaieté et optimisme reviennent grâce à l'attachante présence du petit Lulu. Mais au retour, un nouveau drame survient. Une chaîne de soutien, d'affection et de tendresse se forme autour de Julie.....

GAO Xingjian La montagne de l'âme Éd. de l'Aube, 1995. Un véritable "roman chinois" avec Immortelles et royaume des Serpents, une histoire de quête, telle une Pérégrination vers l'Ouest. C'est un classique revu par l'originalité langagière d'un moderniste: chez Gao, l'utilisation du "tu" crée une vertigineuse distanciation, de même les allers et retours dans l'espace et le temps et entre le mythe et la réalité ( Sean James Rose, Lire 1/12/ 2000). http://www.lexpress.fr

GAO Xingjian La montagne de l'âme Éd. de l'Aube, 1995. Un véritable "roman chinois" avec Immortelles et royaume des Serpents, une histoire de quête, telle une Pérégrination vers l'Ouest. C'est un classique revu par l'originalité langagière d'un moderniste: chez Gao, l'utilisation du "tu" crée une vertigineuse distanciation, de même les allers et retours dans l'espace et le temps et entre le mythe et la réalité ( Sean James Rose, Lire 1/12/ 2000). http://www.lexpress.fr

la princesse des glaces lackberg - Recherche Google

la princesse des glaces lackberg - Recherche Google

MO Yan La mélopée de l'ail paradisiaque Éd. Seuil, 2005. A l'aube de la nouvelle politique économique, dans les années 1980, les paysans d'un village au nord-est de la Chine, vivent de la culture de l'ail. Les aventures tragi-comiques du petit peuple de Tiantang (le paradis) font l'objet de ce roman noir. Un roman insurrectionnel et polyphonique doublé d'un éloge inattendu et tragique du pur amour dans le style de Mo Yan, dans sa langue crue mais avec une infinie délicatesse.

MO Yan La mélopée de l'ail paradisiaque Éd. Seuil, 2005. A l'aube de la nouvelle politique économique, dans les années 1980, les paysans d'un village au nord-est de la Chine, vivent de la culture de l'ail. Les aventures tragi-comiques du petit peuple de Tiantang (le paradis) font l'objet de ce roman noir. Un roman insurrectionnel et polyphonique doublé d'un éloge inattendu et tragique du pur amour dans le style de Mo Yan, dans sa langue crue mais avec une infinie délicatesse.

Le secret du mari - Liane Moriarty -

Le secret du mari - Liane Moriarty -

Stefan Zweig - Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme.24 horas en la vida de una mujer...precioso

Stefan Zweig - Vingt-quatre heures dans la vie d'une femme.24 horas en la vida de una mujer...precioso

MO Yan Grenouilles Éd. Seuil, 2011. Le thème animalier qui est cher pour l'auteur se fonde ici sur une homophonie (bien difficile à traduire !) : le titre du livre en Chinois est Wa dont l’idéogramme est celui de la grenouille mais qui évoque aussi, phonétiquement, le cri de la grenouille et les pleurs du bébé ainsi que Nüwa, personnage féminin légendaire dont le nom est composé de « nu », la femme, et de « wa »...

MO Yan Grenouilles Éd. Seuil, 2011. Le thème animalier qui est cher pour l'auteur se fonde ici sur une homophonie (bien difficile à traduire !) : le titre du livre en Chinois est Wa dont l’idéogramme est celui de la grenouille mais qui évoque aussi, phonétiquement, le cri de la grenouille et les pleurs du bébé ainsi que Nüwa, personnage féminin légendaire dont le nom est composé de « nu », la femme, et de « wa »...

Pinterest
Rechercher