Pinterest • Le catalogue d'idées

Explorez Jean Endormi, Terres Situées et plus encore !

L’accusé ajourné à la cour des pairs, ayant refusé de comparaître, fut condamné à mort, et toutes ses terres situées en France furent confisquées au profit du roi. Philippe se mit bientôt en devoir de profiter du crime du roi son vassal. Jean, endormi dans la mollesse et dans les plaisirs, se laissa prendre la Normandie, la Guyenne et le Poitou, et se retira en Angleterre, où il était haï et méprisé

Philippe Ier de Flandre dit Philippe d'Alsace1 (1143 – St-Jean d'Acre, 1er juin 1191), fils du comte de Flandre Thierry d'Alsace et de Sibylle d'Anjou (†1165), fut comte de Flandre de 1157 à 1191 et comte de Vermandois par mariage de 1167 à 1185, puis à titre viager de 1186 à 1191. Son règne débute en tant que comte associé dès 1157, particulièrement durant les croisades de son père. Il met fin au piratage des côtes flamandes en battant le comte Florent III de Hollande (1163).

Jean de Rouvray Chevalier Fascé d'or et d'azur de douze pièces au lion de gueules sur le tout.Il était dans la bataille du centre et fut de ceux qui devaient garder le Roi derrière la bannière du Barrois. A la fin de la journée, il combattit contre Dammartin et se disputa la prise avec les frères Jean et Quenon de Condun.On m'a raconté que lorsque Guillaume le Maréchal mourut et que le Roi en fut averti, Jean était à sa table.

Jean sans Terre (en anglais John Lackland) est l'enfant tardif d'Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine, qui le met au monde à 45 ans. Il doit son surnom à ce qu'il n'a pas reçu de terres en apanage à sa naissance, à la différence de ses frères. Il n'en est pas moins le fils préféré de son père.

PHILLIPVS DEI GRATIA FRANCORUM REX (« Philippe, par la grâce de Dieu roi des Francs »).Sceau de Philippe Auguste : on note la fleur de lys dans la main droite.

Richard Coeur de Lion (1157 - 1199) - Si peu roi, si peu anglais

La bataille de la Roche-aux-Moines. (Miniature du XIVe siècle).

Couronnement de Philippe Auguste, en présence de Henri Court-Mantel, du comte de Flandre, de l'évêque de Langres, des prélats et des barons du royaume

Après la bataille de la Roche-aux-Moines, Louis part une première fois pour le Midi en avril 1215, et aide Simon de Montfort à consolider ses positions. Celui-ci devient finalement comte de Toulouse, avec l'accord du pape Honorius III et de Philippe Auguste, à qui il prête hommage. Mais la ville de Toulouse résiste, son siège dure, et Simon y meurt en avril 1218. Le pape désigne son fils Amaury de Montfort comme successeur et enjoint à Philippe Auguste d'envoyer une nouvelle expédition.