Explorez La Forme, Homme 1964 et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Qui ne reconnaît pas la fameuse œuvre du peintre surréaliste belge René Magritte « Le fils de l’homme » (1964). Le visage caché derrière une pomme, on y voit un homme en pardessus noir et au chapeau melon debout devant un paysage marin. Le fort caractère magritien a inspiré le designer moldave Igor Udushlivy qui a eut l’idée de reprendre le buste de l’homme sous la forme de cintres décoratifs. On peut donc y pendre ses manteaux et s’amuser de cette étrange référence à l’œuvre d’art…

Qui ne reconnaît pas la fameuse œuvre du peintre surréaliste belge René Magritte « Le fils de l’homme » (1964). Le visage caché derrière une pomme, on y voit un homme en pardessus noir et au chapeau melon debout devant un paysage marin. Le fort caractère magritien a inspiré le designer moldave Igor Udushlivy qui a eut l’idée de reprendre le buste de l’homme sous la forme de cintres décoratifs. On peut donc y pendre ses manteaux et s’amuser de cette étrange référence à l’œuvre d’art…

La clef de songes - 1930-1935 Exposition Magritte à Vienne | Pas qu'un peu le blog

La clef de songes - 1930-1935 Exposition Magritte à Vienne | Pas qu'un peu le blog

Des Artistes célèbres disséqués - Une campagne extraordinaire pour l'école d'art MASP DDB Brésil à São Paulo. Des illustrations d'artistes disséqués

Des Artistes célèbres disséqués

Des Artistes célèbres disséqués - Une campagne extraordinaire pour l'école d'art MASP DDB Brésil à São Paulo. Des illustrations d'artistes disséqués

les petites têtes de l'art: On aime les pois comme Kusama

les petites têtes de l'art: On aime les pois comme Kusama

René Magritte (1898-1967)- peintre surréaliste Belge

René Magritte (1898-1967)- peintre surréaliste Belge

Man Ray - Meret Oppenheim Solarized, 1932.

Man Ray - Meret Oppenheim Solarized, 1932.

Magritte, La clé des champs

Magritte, La clé des champs

Calder

Calder

Il n’y a pas de plus grande liberté que de se laisser guider par l’Esprit, en renonçant à vouloir calculer et contrôler tout, et de permettre à l’Esprit de nous éclairer, de nous guider, de nous orienter, et de nous conduire là où il veut. Il sait bien ce dont nous avons besoin à chaque époque et à chaque instant. On appelle cela être mystérieusement féconds ! Pape François, Exh. Apost. Joie de l'Ev., § 280

Il n’y a pas de plus grande liberté que de se laisser guider par l’Esprit, en renonçant à vouloir calculer et contrôler tout, et de permettre à l’Esprit de nous éclairer, de nous guider, de nous orienter, et de nous conduire là où il veut. Il sait bien ce dont nous avons besoin à chaque époque et à chaque instant. On appelle cela être mystérieusement féconds ! Pape François, Exh. Apost. Joie de l'Ev., § 280

À la manière de l'artiste Mika

À la manière de l'artiste Mika

Pinterest
Rechercher