Pinterest • Le catalogue d'idées

Explorez Allemand Détruit, Côté Droit et plus encore !

Un convoi allemand détruit dans un chemin à 8 km à l'ouest de Sées. Au premier plan un Panzer IV et derrière le Panzer un Flak 88, sur ses "essieux remorques D'autres épaves de véhicules sur le bas côté droit : une Horch type 40 ou 830R ?, une ambulance, tout au fond derrière l'ambulance une Sdkfz kettenkrad

De l'équipement allemand détruit, gît dans le fossé d'une route, poussé par les alliés au cours de leur progression, le Molay Littry

Colonne détruit de SDKFZ 250 . Convoi de pistes de moitié allemandes détruites par l'aviation alliée tactique entre Carrouges et Rânes. Deux convois similaires ont été attaqués dans la zone située entre 12 et 14 Août 1944 a entraîné la destruction partielle ou totale des groupes entiers

Plage Napoléon à Cherbourg. Vue réalisée aprés la reddition des Allemands, le 27 juin 1944. Le mur antichar n'est pas encore détruit. Sur le flanc l'épave échoué sur bâbord du cargo Le Normand. En zoomant on peut voir 3 fois sur le mur les inscriptions suivantes : BETRETEN VERBOTEN ENTREE INTERDITE

Ruines de Saint-Malo après les bombardements durant la Seconde guerre mondiale

Un Panther de la 2ème SS Panzerdivision termine de se consumer au sud de Cheux le 27 juin 1944

Des Panzern et des véhicules allemands détruits le long de la RN13 à la sortie Nord de Sainte Mère Eglise. Le photographe tourne le dos au village. Photo prise par Bob Piper (photo collection H.J. Renaud) Au premier plan un Sturmgeschütz 40 qui a été détruit, le 7 juin 1944, par J. Atchley (il reçu la DSC pour cette action) de la H Co 505th PIR (82nd US AB) avec un 57mm Anti-Tank Gun M1( en arrière-plan à droite) au barrage Nord sur la RN 13.

Colleville-sur-Mer. L'épave du LCI 93, détruit le 6 juin dans l'après midi par l'artillerie allemande, devant E3. Les marques 93 sont censurés.

Trois soldats américains observent le paysage dévasté de Carentan après les combats Ils ont "emprunté" une moto chenillée, NSU "Kettenrad" type HK 101SdKfz 2 + remorque, allemande dont les régiments paras étaient largement dotés. Le para en HBT fait le plein des jerrycans à eau La censure a masqué tous les patchs d'épaule et de casque, mais la photo référencée par le Signal Corps N°190625 permet de savoir qu'il s'agit de paras US du 502nd Parachute Infantry Regt de la 101st Airborne Div.

Dans le bourg de Beauvain, jeunes gens discutant avec le Major General Manton Sprague Eddy commandant de la 9th US Infantry Division. En arrière plan l'église Saint Léonard. Beauvain est libérée le 16 août 1944 et le PC de la division est le 17 à 1 mi.SE de Le Grais (Beauvain est bien au SE de Le Grais mais à 4 mi. !)