Explorez Tableaux, Poupées Anciennes et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Hébert Ernest Antoine Auguste (1817-1908), Catherine du Bouchage enfant

Hébert Ernest Antoine Auguste (1817-1908), Catherine du Bouchage enfant

Art Inconnu - Little-known and under-appreciated art.: Antoine Auguste Ernest Hébert (1817-1908)

Art Inconnu - Little-known and under-appreciated art.: Antoine Auguste Ernest Hébert (1817-1908)

Ernest Hébert, ''Maria Pucci''   -  RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay)

Ernest Hébert, ''Maria Pucci'' - RMN-Grand Palais (Musée d'Orsay)

Les Cervarolles de Ernest Hébert - Ernest Hébert — Wikipédia

Les Cervarolles de Ernest Hébert - Ernest Hébert — Wikipédia

Art Inconnu - Little-known and under-appreciated art.: Antoine Auguste Ernest Hébert (1817-1908)

Art Inconnu - Little-known and under-appreciated art.: Antoine Auguste Ernest Hébert (1817-1908)

L'art magique: Antoine-Auguste-Ernest Hébert

L'art magique: Antoine-Auguste-Ernest Hébert

La Lavanda

La Lavanda

Antoine Auguste Ernest Hebert (1817-1908) artrenewal.org

Antoine Auguste Ernest Hebert (1817-1908) artrenewal.org

"Muse Playing the Harp" by Antoine Auguste Ernest Hebert (1908)

"Muse Playing the Harp" by Antoine Auguste Ernest Hebert (1908)

Ernest Hébert (1817-1908), Ophélie - 1876 - (9) De ce meurtre nous découvrons les conséquences funestes à l’acte IV : après avoir perdu la raison, Ophélie meurt noyée, tandis que son frère Laërtes crie vengeance. L’acte final débute par les funérailles d’Ophélie — précédées d’une amère méditation d’Hamlet sur la dérision de la mort (« Pauvre Yorick… ») — et s’achève, dans une tonalité dramatique et ironique à la fois, sur un véritable carnage.

Ernest Hébert (1817-1908), Ophélie - 1876 - (9) De ce meurtre nous découvrons les conséquences funestes à l’acte IV : après avoir perdu la raison, Ophélie meurt noyée, tandis que son frère Laërtes crie vengeance. L’acte final débute par les funérailles d’Ophélie — précédées d’une amère méditation d’Hamlet sur la dérision de la mort (« Pauvre Yorick… ») — et s’achève, dans une tonalité dramatique et ironique à la fois, sur un véritable carnage.

Pinterest
Rechercher