Explorez Topographie, Espace et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

La Topographie des Terrors est un espace dédié à la documentation sur les stratégies, les planifications et les actions terrifiantes et meurtrières de la Gestapo, des SS et de la Sécurité du 3ème Reich. http://www.topographie.de/

La Topographie des Terrors est un espace dédié à la documentation sur les stratégies, les planifications et les actions terrifiantes et meurtrières de la Gestapo, des SS et de la Sécurité du 3ème Reich. http://www.topographie.de/

Olympic Stadium Berlin

Olympic Stadium Berlin

Edifice à quatre étages, jadis avec une longueur de 220 m le deuxième bâtiment de Berlin après le château, en 1968 dramatiquement décimé afin d'élargir la Grunerstraße. Jusqu'en 1990 siège du tribunal le plus haut de la RDA, aujourd'hui Land- und Amtsgericht Mitte (tribunal d'instance et de grande instance du quartier Mitte).

Edifice à quatre étages, jadis avec une longueur de 220 m le deuxième bâtiment de Berlin après le château, en 1968 dramatiquement décimé afin d'élargir la Grunerstraße. Jusqu'en 1990 siège du tribunal le plus haut de la RDA, aujourd'hui Land- und Amtsgericht Mitte (tribunal d'instance et de grande instance du quartier Mitte).

Musée Juif - Jüdisches Museum Berlin

Musée Juif - Jüdisches Museum Berlin

La Nouvelle Synagogue est, avec le Musée juif et le mémorial de l’Holocauste, l’un des sites juifs les plus importants de Berlin. Construite en 1866, lieu de culte juif le plus vaste d’Allemagne pouvant accueillir jusqu’à 3200 personnes, la Neue Synagoge était véritablement un symbole de l’expansion de la communauté juive. Avec 160 000 citoyens juifs en 1933, Berlin était le centre du Judaïsme libéral.

La Nouvelle Synagogue est, avec le Musée juif et le mémorial de l’Holocauste, l’un des sites juifs les plus importants de Berlin. Construite en 1866, lieu de culte juif le plus vaste d’Allemagne pouvant accueillir jusqu’à 3200 personnes, la Neue Synagoge était véritablement un symbole de l’expansion de la communauté juive. Avec 160 000 citoyens juifs en 1933, Berlin était le centre du Judaïsme libéral.

Starting on 18 October 1941 the adjacent goods station until February 1945 was one of the major sites of deportation of the Berlin Jews http://en.wikipedia.org/wiki/Berlin-Grunewald_station

Starting on 18 October 1941 the adjacent goods station until February 1945 was one of the major sites of deportation of the Berlin Jews http://en.wikipedia.org/wiki/Berlin-Grunewald_station

Le Mémorial de l’Holocauste de Berlin, situé à Mitte sur un terrain de l’ancien no man’s land qui longeait autrefois le Mur, près de la porte de Brandebourg, est l’étonnant monument de Berlin consacré à l’Holocauste, dédié aux victimes juives du génocide perpétré par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Le Mémorial de l’Holocauste de Berlin, situé à Mitte sur un terrain de l’ancien no man’s land qui longeait autrefois le Mur, près de la porte de Brandebourg, est l’étonnant monument de Berlin consacré à l’Holocauste, dédié aux victimes juives du génocide perpétré par les Nazis durant la Seconde Guerre mondiale.

Stadtbad Mitte, Berlin, Germany | Carlo Jelkmann

Stadtbad Mitte, Berlin, Germany | Carlo Jelkmann

Les Hackesche Höfe de Berlin sont le plus grand ensemble de cours (Höfe) du Spandauer Vorstadt et aussi le plus connu. Dans un entrelacs de 8 arrière-cours aux caractères très différents, appartements et bureaux côtoient des boutiques de mode, une boutique Ampelmann, une librairie, des restaurants, un cinéma, un théâtre de variétés et plusieurs galeries. L’afflux d’immigrants juifs et les Huguenots en exil donnèrent au quartier sa diversité cosmopolite, qu’il n’a jamais perdue.

Les Hackesche Höfe de Berlin sont le plus grand ensemble de cours (Höfe) du Spandauer Vorstadt et aussi le plus connu. Dans un entrelacs de 8 arrière-cours aux caractères très différents, appartements et bureaux côtoient des boutiques de mode, une boutique Ampelmann, une librairie, des restaurants, un cinéma, un théâtre de variétés et plusieurs galeries. L’afflux d’immigrants juifs et les Huguenots en exil donnèrent au quartier sa diversité cosmopolite, qu’il n’a jamais perdue.

La Potsdamer Platz de Berlin est l’exemple du renouveau urbain qui a transformé Berlin au cours des années 1990. Le quartier d’aujourd’hui consiste en trois ilots connus sous le nom de Daimler City ou quartier DaimlerChrysler (1998), Sony Center (2000) et Beisheim Center (2004) qui ont littéralement métamorphosé le terrain vague abandonné où passait jusqu’en 1989 le Mur de Berlin séparant l’Est et l’Ouest. http://fr.wikipedia.org/wiki/Potsdamer_Platz

La Potsdamer Platz de Berlin est l’exemple du renouveau urbain qui a transformé Berlin au cours des années 1990. Le quartier d’aujourd’hui consiste en trois ilots connus sous le nom de Daimler City ou quartier DaimlerChrysler (1998), Sony Center (2000) et Beisheim Center (2004) qui ont littéralement métamorphosé le terrain vague abandonné où passait jusqu’en 1989 le Mur de Berlin séparant l’Est et l’Ouest. http://fr.wikipedia.org/wiki/Potsdamer_Platz

Pinterest
Rechercher