Explorez Chaloupe, Ses et plus encore !

L'Hermione et ses chaloupe dans sa forme de radoub.

L'Hermione et ses chaloupe dans sa forme de radoub.

Une des formes de radoub.

Une des formes de radoub.

L'Hermione, réplique du trois-mâts de La Fayette, quitte le port de Brest, dans l'ouest de la France, le 17 août 2015 afp.com - FRED TANNEAU

L'Hermione, réplique du trois-mâts de La Fayette, quitte le port de Brest, dans l'ouest de la France, le 17 août 2015 afp.com - FRED TANNEAU

Entrée de l'Hermione dans le port de La Rochelle

Entrée de l'Hermione dans le port de La Rochelle

Arsenal et Corderie Royale de Rochefort Réplique de la frégate l'Hermione 17

Arsenal et Corderie Royale de Rochefort Réplique de la frégate l'Hermione 17

Départ de l'Hermione dans l'estuaire de la gironde.

Départ de l'Hermione dans l'estuaire de la gironde.

Dans l'atelier de voilerie.

Dans l'atelier de voilerie.

La réplique de l'Hermione amarrée à Rochefort va recruter 200 marins volontaires pour sa traversée de l'Atlantique.

L'Hermione recrute 200 marins pour sa traversée de l'Atlantique.

La réplique de l'Hermione amarrée à Rochefort va recruter 200 marins volontaires pour sa traversée de l'Atlantique.

Ile de Re

Ile de Re

Rochefort : Au terme de dix-sept ans d’un labeur de folie, le chantier touche à sa fin : cet été, le public peut suivre les ultimes travaux de finition et les entraînements, dans la mâture, des futurs marins de l'Hermione. Son premier appareillage et ses essais en mer auront lieu début septembre. Puis la frégate de 66 mètres hors-tout et 1 166 tonnes effectuera sa première escale à Bordeaux, début octobre. Avant de repartir pour l’Amérique, comme La Fayette en 1780, au printemps 2015.

Rochefort : Au terme de dix-sept ans d’un labeur de folie, le chantier touche à sa fin : cet été, le public peut suivre les ultimes travaux de finition et les entraînements, dans la mâture, des futurs marins de l'Hermione. Son premier appareillage et ses essais en mer auront lieu début septembre. Puis la frégate de 66 mètres hors-tout et 1 166 tonnes effectuera sa première escale à Bordeaux, début octobre. Avant de repartir pour l’Amérique, comme La Fayette en 1780, au printemps 2015.

Pinterest
Rechercher