Explorer ces idées et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

This is Dmanisi skull 5.  Credit: Picture: Guram Bumbiashvili, Georgian National Museum

This is Dmanisi skull 5. Credit: Picture: Guram Bumbiashvili, Georgian National Museum

Homo floresiensis: Studie zweifelt an Hobbits als 'neue' Menschenart  http://grenzwissenschaft-aktuell.blogspot.de/2014/08/homo-floresiensis-studie-zweifelt.html  Abb.: A, E. Indriati; Image B and C; D.W. Frayer

Homo floresiensis: Studie zweifelt an Hobbits als 'neue' Menschenart http://grenzwissenschaft-aktuell.blogspot.de/2014/08/homo-floresiensis-studie-zweifelt.html Abb.: A, E. Indriati; Image B and C; D.W. Frayer

Le crâne de Dmanisi a été découvert dans un état de conservation exceptionnel. © REUTERS

Le crâne de Dmanisi a été découvert dans un état de conservation exceptionnel. © REUTERS

Syphilitic skull, early 20th century

Syphilitic skull, early 20th century

La forme générale de la mandibule D-211 trouvée à Dmanisi, en Géorgie, diffère de toutes celles connues pour Homo erectus. Et pour cause : elle n'appartiendrait pas à cette espèce, contrairement à ce qu’on a cru jusqu'en 2007. © David Lordkipanidze

Évolution : ce que les dents d’hominidés de Dmanisi ont à nous dire

La forme générale de la mandibule D-211 trouvée à Dmanisi, en Géorgie, diffère de toutes celles connues pour Homo erectus. Et pour cause : elle n'appartiendrait pas à cette espèce, contrairement à ce qu’on a cru jusqu'en 2007. © David Lordkipanidze

Homo rudolfensis was a species of the genus Homo that is known only through a handful of representative fossils, the first of which was discovered by Bernard Ngeneo, a member of a team led by anthropologist Richard Leakey and zoologist Meave Leakey in 1972, at Koobi Fora on the east side of Lake Rudolf (now Lake Turkana) in Kenya.

Homo rudolfensis was a species of the genus Homo that is known only through a handful of representative fossils, the first of which was discovered by Bernard Ngeneo, a member of a team led by anthropologist Richard Leakey and zoologist Meave Leakey in 1972, at Koobi Fora on the east side of Lake Rudolf (now Lake Turkana) in Kenya.

David Lordkipanidze, directeur du musée national de Géorgie, présente le fossile d’un crane vieux de 1.8 million d’années trouvé sur le site de Dmanisi.

L’homme moderne serait issu d’une seule et même lignée

David Lordkipanidze, directeur du musée national de Géorgie, présente le fossile d’un crane vieux de 1.8 million d’années trouvé sur le site de Dmanisi.

Neanderthal Fossilized Skull from La Ferrassie, France

Neanderthal Fossilized Skull from La Ferrassie, France

Carte montrant le site de Dmanisi © Ponce de Leon/Zollikofer/Université de Zurich

Carte montrant le site de Dmanisi © Ponce de Leon/Zollikofer/Université de Zurich

Lifelike reconstruction of a Neanderthal man - Neanderthal museum, Mettmann, Germany

Lifelike reconstruction of a Neanderthal man - Neanderthal museum, Mettmann, Germany

Pinterest
Rechercher