Explorez Logiciel Photoshop, De Ses et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Un tournant à la verticale : 20 photographies transformées en illusions d'optique - Linternaute

Un tournant à la verticale : 20 photographies transformées en illusions d'optique - Linternaute

Arbre et illusion d’optique…

Arbre et illusion d’optique…

go-your-own-road

go-your-own-road

erik-johansson-7

erik-johansson-7

”There is a thin line between life and death” by Muhamed Bašić in Bosnia.

”There is a thin line between life and death” by Muhamed Bašić in Bosnia.

Erik Johansson est un photographe professionnel suédois, également doué en 'toshop. La retouche photo, ça ne sert pas seulement à enlever des points noirs disgracieux ou à dissimuler un vilain bourrel

Erik Johansson est un photographe professionnel suédois, également doué en 'toshop. La retouche photo, ça ne sert pas seulement à enlever des points noirs disgracieux ou à dissimuler un vilain bourrel

Waterfall Illusion Another great optical illusion of a waterfall drawn on concrete. German artist Edgar Mueller creates large scale, three-dimensional art using an unusual canvas – his works are painted on ordinary sections of sidewalks.

Waterfall Illusion Another great optical illusion of a waterfall drawn on concrete. German artist Edgar Mueller creates large scale, three-dimensional art using an unusual canvas – his works are painted on ordinary sections of sidewalks.

Dans le village de Jaujac en Ardèche, la plasticienne marseillaise Gaëlle Villedary a réalisé « Tapis Rouge », une installation éphémère réalisée à partir de 168 rouleaux de pelouse. Un ruban de gazon de plus de 400 mètres traverse ainsi le village, serpente dans les ruelles, parcours l’espace public, le bitume et le ciment, comme une résurgence du vivant, un fil d’Ariane guidant le promeneur.

Dans le village de Jaujac en Ardèche, la plasticienne marseillaise Gaëlle Villedary a réalisé « Tapis Rouge », une installation éphémère réalisée à partir de 168 rouleaux de pelouse. Un ruban de gazon de plus de 400 mètres traverse ainsi le village, serpente dans les ruelles, parcours l’espace public, le bitume et le ciment, comme une résurgence du vivant, un fil d’Ariane guidant le promeneur.

Prendre la route ;-)

Prendre la route ;-)

erik-johansson-8

erik-johansson-8

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search