Explorer ces idées et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Le fort développement d'Android et la puissance exponentielle des machines mobiles, conduisit beaucoup de constructeurs à se lancer dans les consoles basées sur ce système. L'une des premières et des plus abouties fut la nVidia Shield sortie en 2013. Avec un aspect plutôt original, la console se montra bluffante au niveau performances, en outre des jeux exclusifs pour elle y furent portés, notamment Rochard et Half-Life 2. Sortie uniquement en amérique du nord elle est très recherchée.

Le fort développement d'Android et la puissance exponentielle des machines mobiles, conduisit beaucoup de constructeurs à se lancer dans les consoles basées sur ce système. L'une des premières et des plus abouties fut la nVidia Shield sortie en 2013. Avec un aspect plutôt original, la console se montra bluffante au niveau performances, en outre des jeux exclusifs pour elle y furent portés, notamment Rochard et Half-Life 2. Sortie uniquement en amérique du nord elle est très recherchée.

Troisième insertion de nVidia sur le marché des "consoles" (bien que cela n'en soit pas uniquement), la Shield Android TV est sortie fin 2015. Très performante tant au niveau graphique, jouabilité ou lecture de contenus ultra-HD cette machine a connu un très bon accueil unanime par la presse et les utilisateurs. Seul bémol, un léger manque de contenu au niveau des jeux, notamment en raison du peu de portages des versions Android vers le système "TV"... mais la console n'y est pour rien !

Troisième insertion de nVidia sur le marché des "consoles" (bien que cela n'en soit pas uniquement), la Shield Android TV est sortie fin 2015. Très performante tant au niveau graphique, jouabilité ou lecture de contenus ultra-HD cette machine a connu un très bon accueil unanime par la presse et les utilisateurs. Seul bémol, un léger manque de contenu au niveau des jeux, notamment en raison du peu de portages des versions Android vers le système "TV"... mais la console n'y est pour rien !

Très différente des autres versions le Videopac Schneider se nommait simplement 7000 sans le "G".

Très différente des autres versions le Videopac Schneider se nommait simplement 7000 sans le "G".

Sortie pour concurrencer la VCS d'Atari de 1977, la Channel F System II était en gros un simple re-design de la Fairchild Channel F. Elle marqua la fin des aventures de Fairchild dans l'univers des consoles à l'orée des années 80.

Sortie pour concurrencer la VCS d'Atari de 1977, la Channel F System II était en gros un simple re-design de la Fairchild Channel F. Elle marqua la fin des aventures de Fairchild dans l'univers des consoles à l'orée des années 80.

Avec l'émergence forte du jeu vidéo dans les années 70, presque tous les constructeurs le regard plein de dollars se mirent à faire leur console en propre ou en "marque-blanche". Seb (oui, de "Seb,c'est bien") ne fit pas exception en sortant en 1977 son Telescore 750 (et 752 avec des accessoires en plus). Dotée de six jeux disponibles via des combinaisons de sélecteurs, elle ne fit pas date dans ce monde, mais reste un objet de collection amusant.

Avec l'émergence forte du jeu vidéo dans les années 70, presque tous les constructeurs le regard plein de dollars se mirent à faire leur console en propre ou en "marque-blanche". Seb (oui, de "Seb,c'est bien") ne fit pas exception en sortant en 1977 son Telescore 750 (et 752 avec des accessoires en plus). Dotée de six jeux disponibles via des combinaisons de sélecteurs, elle ne fit pas date dans ce monde, mais reste un objet de collection amusant.

Dernier clou dans le cercueil des consoles Atari, la Jaguar est sortie en 1993. Se voulant largement supérieure aux autres consoles du marché, (officiellement 64-bits VS 16-bits ou au mieux 32-bits) elle fut un échec retentissant. Programmation difficile, bugs et liste de jeux limitée provoquèrent sa mort en 1996. La console reste recherchée par beaucoup de collectionneurs, notamment par le fait que des développeurs indépendants ont travaillé dessus après sa disparition.

Dernier clou dans le cercueil des consoles Atari, la Jaguar est sortie en 1993. Se voulant largement supérieure aux autres consoles du marché, (officiellement 64-bits VS 16-bits ou au mieux 32-bits) elle fut un échec retentissant. Programmation difficile, bugs et liste de jeux limitée provoquèrent sa mort en 1996. La console reste recherchée par beaucoup de collectionneurs, notamment par le fait que des développeurs indépendants ont travaillé dessus après sa disparition.

PC Engine GT, la console portable qui a fait rêver tous les Older Players, surtout ceux qui ont pu y toucher à sa sortie fin 1990. Dotée d'une puissance nettement supérieure à ses concurrentes, notamment la Game Boy face à qui elle proposait la couleur, la console ne fut pas pour autant un succès car très chère et peu distribuée. Elle est activement recherchée par les collectionneurs et s'arrache à prix d'or.

PC Engine GT, la console portable qui a fait rêver tous les Older Players, surtout ceux qui ont pu y toucher à sa sortie fin 1990. Dotée d'une puissance nettement supérieure à ses concurrentes, notamment la Game Boy face à qui elle proposait la couleur, la console ne fut pas pour autant un succès car très chère et peu distribuée. Elle est activement recherchée par les collectionneurs et s'arrache à prix d'or.

Amiga, un nom qui reste gravé dans les mémoires, notamment de ceux qui n'en avaient pas. En 1993, Commodore alors en mauvaise posture financière se lance sur le marché de la console avec l'Amiga CD32. Bien qu'étant la première console 32-bits du marché, de surcroît dotée d'un catalogue de près de 200 titres elle fut un échec. Vendue à moins 100.000 exemplaires, la console pour peu d'elle soit complète et en bon état est assez recherchée.

Amiga, un nom qui reste gravé dans les mémoires, notamment de ceux qui n'en avaient pas. En 1993, Commodore alors en mauvaise posture financière se lance sur le marché de la console avec l'Amiga CD32. Bien qu'étant la première console 32-bits du marché, de surcroît dotée d'un catalogue de près de 200 titres elle fut un échec. Vendue à moins 100.000 exemplaires, la console pour peu d'elle soit complète et en bon état est assez recherchée.

Première console à cartouches programmables et à microprocesseur, la Fairchild Channel F est apparue en 1976. Rapidement rattrapée par l'engouement du marché pour le jeu vidéo et notamment Atari, la société eu juste le temps de sortir la Channel System II avant de jeter l'éponge. Aujourd'hui, les deux modèles se trouvent encore mais rarement en bon état.

Première console à cartouches programmables et à microprocesseur, la Fairchild Channel F est apparue en 1976. Rapidement rattrapée par l'engouement du marché pour le jeu vidéo et notamment Atari, la société eu juste le temps de sortir la Channel System II avant de jeter l'éponge. Aujourd'hui, les deux modèles se trouvent encore mais rarement en bon état.

Avec la sortie de la version relookée de la Mega Drive, Sega changea également l'extension CD. Disponible notamment en amérique du nord, le Mega-CD 2 se plaçait sur le côté de la console et non plus en dessous.

Avec la sortie de la version relookée de la Mega Drive, Sega changea également l'extension CD. Disponible notamment en amérique du nord, le Mega-CD 2 se plaçait sur le côté de la console et non plus en dessous.

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search