Explorez Française Partie, Passé La et plus encore !

Carte de France divisée suivant le plan proposé à l’Assemblée nationale… le 29 septembre 1789.

Carte de France divisée suivant le plan proposé à l’Assemblée nationale… le 29 septembre 1789.

Écu de l'Assemblée Nationale et de la Assemblée Législative de France (1789)

Écu de l'Assemblée Nationale et de la Assemblée Législative de France (1789)

Proposition de création des départements en 1789

Proposition de création des départements en 1789

Pamphlet révolutionnaire. Le début de l'année 1789 voit éclater en France…

Pamphlet révolutionnaire. Le début de l'année 1789 voit éclater en France…

Généalogie de Monseigneur le Dauphin et de Madame la Dauphine issus de Henry-le-Grand en pareil degré - estampe, XVIIe siècle | Gallica, Bibliothèque nationale de France.

Généalogie de Monseigneur le Dauphin et de Madame la Dauphine issus de Henry-le-Grand en pareil degré - estampe, XVIIe siècle | Gallica, Bibliothèque nationale de France.

Cahier illustré par Jean Zay pendant et sur la Grande Guerre : « Le familier », juillet-août 1918 Archives nationales / fonds Jean Zay / 667AP/1 © Archives nationales, France

Cahier illustré par Jean Zay pendant et sur la Grande Guerre : « Le familier », juillet-août 1918 Archives nationales / fonds Jean Zay / 667AP/1 © Archives nationales, France

Plan de la ville de Bordeaux en 1550 / Adolphe Hequet, del - 1

Plan de la ville de Bordeaux en 1550 / Adolphe Hequet, del - 1

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Armorial dit "Le Breton" du nom du propriétaire l'ayant fait relier à ses armes "Hector Le Breton, sieur de la Doinneterie" héraut d'armes de France au titre de Montjoie (1615-1642). Il a été constitué en deux temps : une première partie a été peinte à la fin du XIIIe siècle ou au début du XIVe siècle, une seconde a été réalisée dans la seconde moitié du XVe siècle. Il contient environ 950 blasons. Archives nationales, AE/I/25/6 © Archives nationales, France

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search