Explorez Armure, Médiéval et plus encore !

Gantelets, solerets et poulaines

Gantelets, solerets et poulaines

Historique de l'uniforme militaire des 1000 dernières années

Historique de l'uniforme militaire des 1000 dernières années

"Joyeuse" est le nom de l'épée de Charlemagne dans la Chanson de Roland, et le nom d'une épée utilisée lors du sacre des rois de France à partir du 12ème ou du 13ème s., dite « Epée de Charlemagne ». Elle est l'un des plus anciens regalia du Royaume de France qui subsistent actuellement. Selon la légende, elle portait dans son pommeau de nombreuses reliques, entre autres celle de la Sainte Lance, celle qui aurait percé le flanc du Christ sur la croix. 10ème-11ème siècle

"Joyeuse" est le nom de l'épée de Charlemagne dans la Chanson de Roland, et le nom d'une épée utilisée lors du sacre des rois de France à partir du 12ème ou du 13ème s., dite « Epée de Charlemagne ». Elle est l'un des plus anciens regalia du Royaume de France qui subsistent actuellement. Selon la légende, elle portait dans son pommeau de nombreuses reliques, entre autres celle de la Sainte Lance, celle qui aurait percé le flanc du Christ sur la croix. 10ème-11ème siècle

Heaumes médiévaux

Heaumes médiévaux

Cette bourguignotte, casque militaire, dite au griffonest l’un des rares éléments conservés d’un harnois de parade réalisé vers 1540-1545. Elle est attribuée à Giovanni Paolo Negroli. Son destinataire, un Valois ou un Médicis, reste inconnu à ce jour. Le décor est caractéristique du maniérisme et du goût pour les défenses de tête aux formes fantastiques. Les techniques du repoussé et du ciselé sont employées comme pour la célèbre armure aux lions, attribuée à François Ier.

Cette bourguignotte, casque militaire, dite au griffonest l’un des rares éléments conservés d’un harnois de parade réalisé vers 1540-1545. Elle est attribuée à Giovanni Paolo Negroli. Son destinataire, un Valois ou un Médicis, reste inconnu à ce jour. Le décor est caractéristique du maniérisme et du goût pour les défenses de tête aux formes fantastiques. Les techniques du repoussé et du ciselé sont employées comme pour la célèbre armure aux lions, attribuée à François Ier.

A Greek bronze winged helmet of Phrygian-Chalcidian type, late Classical Period, circa 4th century BC

A Greek bronze winged helmet of Phrygian-Chalcidian type, late Classical Period, circa 4th century BC

Ceinture d'abbesse en laine grise avec des raccords d'ivoire, Musée de Cluny, 15ème

Ceinture d'abbesse en laine grise avec des raccords d'ivoire, Musée de Cluny, 15ème

Etruscan, about 500-480 BC | Les Étrusques sont un peuple qui vivait depuis l'âge du fer en Étrurie, territoire correspondant à peu près à l'actuelle Toscane et au nord du Latium, soit le centre de la péninsule italienne, jusqu'à leur assimilation définitive comme citoyens de la République romaine, au ier siècle av. J.-C.. Ils furent dans les débuts de Rome ses principaux adversaires.

Etruscan, about 500-480 BC | Les Étrusques sont un peuple qui vivait depuis l'âge du fer en Étrurie, territoire correspondant à peu près à l'actuelle Toscane et au nord du Latium, soit le centre de la péninsule italienne, jusqu'à leur assimilation définitive comme citoyens de la République romaine, au ier siècle av. J.-C.. Ils furent dans les débuts de Rome ses principaux adversaires.

Une targe (bouclier à main) qui s'utilisait dans les combats très rapprochés, Allemagne

Une targe (bouclier à main) qui s'utilisait dans les combats très rapprochés, Allemagne

Casco de parada romano hallado en las inmediaciones del fuerte de Theilenhofen (Iciniacum), Lkr. Weißenburg-Gunzenhausen, Baviera. Segunda mitad del siglo II d.C. El casco lleva punzonados los nombres de sus propietarios y unidades: Turma HETERCLIANA ATTONIS – Turma ATAVLVANI / Flavi FLAVIANI – ALIQA / NDICOHOrtis/III BRA / CARAVgustanorum – Turma NONI. Germanischen Nationalmuseum Nürnberg Inv nº R 1032. Foto: Sebastian Tolle http://objektkatalog.gnm.de/objekt/R1032

Casco de parada romano hallado en las inmediaciones del fuerte de Theilenhofen (Iciniacum), Lkr. Weißenburg-Gunzenhausen, Baviera. Segunda mitad del siglo II d.C. El casco lleva punzonados los nombres de sus propietarios y unidades: Turma HETERCLIANA ATTONIS – Turma ATAVLVANI / Flavi FLAVIANI – ALIQA / NDICOHOrtis/III BRA / CARAVgustanorum – Turma NONI. Germanischen Nationalmuseum Nürnberg Inv nº R 1032. Foto: Sebastian Tolle http://objektkatalog.gnm.de/objekt/R1032

Pinterest
Rechercher