Pinterest • Le catalogue d'idées

Explorer ces idées et plus encore !

RN JUDITH HARRINGTON nurse during segregation

Rosa Parks: Changer le monde dans un seul trajet de bus? Rosa Parks l'a fait. Parks n'était pas la première Afro-américaine à refuser de céder sa place pour un passager blanc sur les transports en commun, mais elle a été celle qui a déclenché le boycott des bus de Montgomery, qui a fait naître le mouvement des droits civiques américain. Parks nous rappelle que même les petits actes de défiance peuvent avoir un impact énorme. Photo: Mickey Adair

Ida B. Wells, cheffe de file du mouvement des droits civiques

Ida B Wells Ida Bell Wells-Barnett (1862 – 1931), journaliste, est une des chefs de file du mouvement des droits civiques aux Etats-Unis. Elle a également milité pour les droits des femmes, notamment pour le droit de vote.

Mouvement afro-américain des droits civiques — Wikipédia

Rosa Parks 1913 - 2005: Afro-américaine et mère du mouvement des droits civiques américain En 1955, elle refuse de céder sa place dans le bus à un homme blanc. Elle fut accusée de violer les lois de ségrégation raciales. Elle reçu une amende mais fit appel à ce jugement. Son refus fut à l'origine d'un mouvement de contestation dont Martin Luther King est à l'origine. En 1956, la Cour suprême casse les lois ségrégationnistes dans les bus, les déclarant anticonstitutionnelles.

Claudette Colvin Après avoir assister à un cours sur les droits civiques à l'école, Claudette décide de ne plus céder sa place aux passagers blancs dans le bus, et cela 15 fois de suite et 9 mois avant Rosa Parks. Les learders des droits civiques n'ont...

Martin Luther King, Jr. est un pasteur baptiste afro-américain né à Atlanta (Géorgie) le 15 janvier 1929 et mort assassiné le 4 avril 1968 à Memphis (Tennessee). Militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, pour la paix et contre la pauvreté. . Il prononce un discours célèbre le 28 août 1963 devant le Lincoln Memorial à Washington durant la marche pour l'emploi et la liberté : « I have a dream ».

Frank Sinatra était un grand activiste dans la campagne pour les droits civiques, refusant de rester dans les hôtels qui n'étaient pas permis "aux Noirs". Il avait même contacté la mafia pour l'aider à obtenir des syndicats du soutien parce qu'il savait qu'ils partageaient le même avis sur l'égalité des droits.

Rosa Parks fut surnommée "la première dame des droits civiques" et "la mère du mouvement de la liberté". Ici, avec Martin Luther King Jr. (Wikipedia/USIA /National Archives)