Explorez Veines Rouges, Rouges Les et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

chateau d'ecouen - CHEMINEE DE LA CHAMBRE DU ROI: Saül dépeçant ses boeufs. Un soin tout particulier a été apporté au décor de la chambre du roi. La frise est ornée de trophées et de scènes peintes. Le plafond est peint en jaune et des veines rouges imitent celles en bois. Entre les poutres et sur celles-ci, on reconnaît sur des cartels noirs ou rouges, les 3 croissants et les H du roi Henri II et le double K de Catherine de Médicis.

chateau d'ecouen - CHEMINEE DE LA CHAMBRE DU ROI: Saül dépeçant ses boeufs. Un soin tout particulier a été apporté au décor de la chambre du roi. La frise est ornée de trophées et de scènes peintes. Le plafond est peint en jaune et des veines rouges imitent celles en bois. Entre les poutres et sur celles-ci, on reconnaît sur des cartels noirs ou rouges, les 3 croissants et les H du roi Henri II et le double K de Catherine de Médicis.

Cheminée, appartements d'Anne de Montmorency: "Jacob gardant les troupeaux de Laban"- 7) L'encadrement de la 2° cheminée, rectangulaire, est décoré de canéphores (personnages portant une jarre) et de personnages vus de vus destinés à suggérer les différents plans. Ils sont pris dans un décor surabondant de cuirs (motifs décoratifs figurant un cuir découpé s'enroulant sur lui-même), de ferronneries et autres.

Le Château d’Ecouen

Cheminée, appartements d'Anne de Montmorency: "Jacob gardant les troupeaux de Laban"- 7) L'encadrement de la 2° cheminée, rectangulaire, est décoré de canéphores (personnages portant une jarre) et de personnages vus de vus destinés à suggérer les différents plans. Ils sont pris dans un décor surabondant de cuirs (motifs décoratifs figurant un cuir découpé s'enroulant sur lui-même), de ferronneries et autres.

Chateau-Ecouen-L'HISTOIRE DE DIANE. Tissée dans les années 1550 par des ateliers parisiens en un exemplaire unique, cette tenture d'exception était destinée à orner les intérieurs du château d'Anet, propriété de la favorite du roi, Diane de Poitiers. Encore très récemment, ces deux tapisseries étaient totalement inédites: seules 8 tapisseries de ce remarquable ensemble étaient connues.

Chateau-Ecouen-L'HISTOIRE DE DIANE. Tissée dans les années 1550 par des ateliers parisiens en un exemplaire unique, cette tenture d'exception était destinée à orner les intérieurs du château d'Anet, propriété de la favorite du roi, Diane de Poitiers. Encore très récemment, ces deux tapisseries étaient totalement inédites: seules 8 tapisseries de ce remarquable ensemble étaient connues.

Le Château-Musée d'Ecouen: chambre de Catherine de Médicis.

Le Château-Musée d'Ecouen: chambre de Catherine de Médicis.

Chateau-Ecouen-Salle des bois sculptés- CHEMINEE DE LA CHARITE 1: (E.C.19096), achetée par le musée de Cluny en 1867, provient d'une maison sise au n°1 de la rue St-Jacques à Troyes. Le manteau est décoré au centre d'un médaillon ovale à fond de paysage sur lequel se détache l'allégorie de la Charité, et sur les parties latérales de cuirs découpés, de satyres, de guirlandes de fruits et de trophées.

Chateau-Ecouen-Salle des bois sculptés- CHEMINEE DE LA CHARITE 1: (E.C.19096), achetée par le musée de Cluny en 1867, provient d'une maison sise au n°1 de la rue St-Jacques à Troyes. Le manteau est décoré au centre d'un médaillon ovale à fond de paysage sur lequel se détache l'allégorie de la Charité, et sur les parties latérales de cuirs découpés, de satyres, de guirlandes de fruits et de trophées.

chateau d'ecouen - musee de la renaissance - Le blog de acbx41

chateau d'ecouen - musee de la renaissance - Le blog de acbx41

Chambre d'Anne de Montmorency Cheminee peinte, 3) La réconciliation avec Esaü pourrait symboliser la faveur royale retrouvée sous Henri II, en 1547. Le médaillon central, peint comme un cadre en trompe l'oeil, fait la part belle au paysage; il se détache sur le fond d'or imitant les mosaïques récurrent sur les 12 cheminées du château et entre deux figures tenant chacune l'épée du Connétable d'Anne de Montmorency et soulevant des rideaux ornés des alérions de son emblématique.

Chambre d'Anne de Montmorency Cheminee peinte, 3) La réconciliation avec Esaü pourrait symboliser la faveur royale retrouvée sous Henri II, en 1547. Le médaillon central, peint comme un cadre en trompe l'oeil, fait la part belle au paysage; il se détache sur le fond d'or imitant les mosaïques récurrent sur les 12 cheminées du château et entre deux figures tenant chacune l'épée du Connétable d'Anne de Montmorency et soulevant des rideaux ornés des alérions de son emblématique.

Vitraux de la chapelle du connétable de Montmorency au château d'Ecouen : La Circoncision- ECOUEN, CHAPELLE, VITRAIL DE LA CIRCONCISION, 1: La Circoncision présente la même technique, et rappelle par son entourage architectural les baies des enfants. L'analogie de facture entre ces  panneaux et ceux des enfants permet de les situer autour de 1544. La comparaison avec les vitraux de l'église St Acceul, à Ecouen en fait foi: dans le panneau de la Nativité, le groupe des 3 assistants debout ...

Vitraux de la chapelle du connétable de Montmorency au château d'Ecouen : La Circoncision

Vitraux de la chapelle du connétable de Montmorency au château d'Ecouen : La Circoncision- ECOUEN, CHAPELLE, VITRAIL DE LA CIRCONCISION, 1: La Circoncision présente la même technique, et rappelle par son entourage architectural les baies des enfants. L'analogie de facture entre ces panneaux et ceux des enfants permet de les situer autour de 1544. La comparaison avec les vitraux de l'église St Acceul, à Ecouen en fait foi: dans le panneau de la Nativité, le groupe des 3 assistants debout ...

chateau d'ecouen - musee de la renaissance Salle 7: - MARS ET VENUS SURPRIS PAR LES DIEUX-

chateau d'ecouen - musee de la renaissance Salle 7: - MARS ET VENUS SURPRIS PAR LES DIEUX-

Chateau-Ecouen- A gauche de la fenêtre, un PORTRAIT DE FEMME (Ec.6) évoque la mode vestimentaire de l'époque de Louis XIII A gauche de l'armoire, le petit tableau sur bois représentant une REUNION DE DAMES (E.CL.843) d'après ABRAHAM BOSSE (1602-1672) est un témoignage exceptionnel du décor intérieur et du mobilier d'un hôtel français au début du XVII°s. A droite de l'armoire, le PORTRAIT DE DIANE DE POITIERS (France, XVI°s, MV 3118) est un prêt du château de Versailles.

Chateau-Ecouen- A gauche de la fenêtre, un PORTRAIT DE FEMME (Ec.6) évoque la mode vestimentaire de l'époque de Louis XIII A gauche de l'armoire, le petit tableau sur bois représentant une REUNION DE DAMES (E.CL.843) d'après ABRAHAM BOSSE (1602-1672) est un témoignage exceptionnel du décor intérieur et du mobilier d'un hôtel français au début du XVII°s. A droite de l'armoire, le PORTRAIT DE DIANE DE POITIERS (France, XVI°s, MV 3118) est un prêt du château de Versailles.

Pinterest
Rechercher