Explorez Les Moyens, Sécurité Des et plus encore !

Découvrir des thèmes similaires

Une grève de deux jours dans le métro londonien a été largement suivie, afin de protester contre la fermeture des guichets et la suppression de 950 postes. Une deuxième grève de 48 heures est prévue la semaine prochaine. Les cheminots du métro ont les moyens de faire échec à ces attaques contre leurs conditions de travail comme contre les conditions de sécurité des usagers."

Une grève de deux jours dans le métro londonien a été largement suivie, afin de protester contre la fermeture des guichets et la suppression de 950 postes. Une deuxième grève de 48 heures est prévue la semaine prochaine. Les cheminots du métro ont les moyens de faire échec à ces attaques contre leurs conditions de travail comme contre les conditions de sécurité des usagers."

Grèce : "La population et la classe ouvrière ne se sont pas laissé faire sans réagir. (...) Même si ces luttes connaissent des hauts et des bas, il semble, de loin, que ce ne soit pas tant la combativité qui manque mais des perspectives politiques, des objectifs qui prennent en compte les intérêts matériels et politiques de la classe ouvrière dans ce contexte de crise. Le drame du prolétariat grec est l’absence d’une force politique qui défende de tels objectifs."

Grèce : "La population et la classe ouvrière ne se sont pas laissé faire sans réagir. (...) Même si ces luttes connaissent des hauts et des bas, il semble, de loin, que ce ne soit pas tant la combativité qui manque mais des perspectives politiques, des objectifs qui prennent en compte les intérêts matériels et politiques de la classe ouvrière dans ce contexte de crise. Le drame du prolétariat grec est l’absence d’une force politique qui défende de tels objectifs."

Les mineurs de Marikana : derrière cette colère, il y a la véritable bombe à retardement sociale qu’a laissée l’apartheid avec dans le pays une classe ouvrière nombreuse, avec des traditions de lutte. La société sud-africaine est restée l’une des plus inégalitaires du monde. Cette combinaison ne peut être qu’explosive. Et compte tenu de ce que représentent les mineurs il se pourrait bien que ce soit eux, et les militants qui en détiennent les clés. Reste à savoir s’ils s’en serviront.

Les mineurs de Marikana : derrière cette colère, il y a la véritable bombe à retardement sociale qu’a laissée l’apartheid avec dans le pays une classe ouvrière nombreuse, avec des traditions de lutte. La société sud-africaine est restée l’une des plus inégalitaires du monde. Cette combinaison ne peut être qu’explosive. Et compte tenu de ce que représentent les mineurs il se pourrait bien que ce soit eux, et les militants qui en détiennent les clés. Reste à savoir s’ils s’en serviront.

Winona is an internationally renowned activist working on issues of sustainable development, renewable energy and food systems. She lives and works on the White Earth reservation in northern Minnesota. As Program Director of Honor the Earth, she works nationally and internationally on the issues of climate change, renewable energy, and environme...

Winona is an internationally renowned activist working on issues of sustainable development, renewable energy and food systems. She lives and works on the White Earth reservation in northern Minnesota. As Program Director of Honor the Earth, she works nationally and internationally on the issues of climate change, renewable energy, and environme...

La classe ouvrière du Cambodge a très vite su montrer qu’elle n’était pas prête à accepter les conditions de vie que voulaient leur imposer ces esclavagistes des temps modernes. Elle a fait preuve de combativité et d’une capacité à s’organiser syndicalement face au patronat et au gouvernement. Dans de nombreuses entreprises, des travailleurs ont engagé des luttes pour se faire payer les heures supplémentaires, pour obtenir des contrats moins précaires et bien sûr pour de meilleurs salaires.

La classe ouvrière du Cambodge a très vite su montrer qu’elle n’était pas prête à accepter les conditions de vie que voulaient leur imposer ces esclavagistes des temps modernes. Elle a fait preuve de combativité et d’une capacité à s’organiser syndicalement face au patronat et au gouvernement. Dans de nombreuses entreprises, des travailleurs ont engagé des luttes pour se faire payer les heures supplémentaires, pour obtenir des contrats moins précaires et bien sûr pour de meilleurs salaires.

Vive la grève des ouvriers turcs ! Les ouvriers de l’usine Renault de Bursa, en Turquie, se sont mis en grève vendredi pour exiger une hausse de 60 % de leurs salaires (...) En Turquie comme ici, en France, les travailleurs doivent se battre pour imposer des salaires qui permettent de vivre et pour cela, quel que soit le pays, ils ne disposent que d’une seule arme pour arracher leurs revendications : la grève.

Vive la grève des ouvriers turcs ! Les ouvriers de l’usine Renault de Bursa, en Turquie, se sont mis en grève vendredi pour exiger une hausse de 60 % de leurs salaires (...) En Turquie comme ici, en France, les travailleurs doivent se battre pour imposer des salaires qui permettent de vivre et pour cela, quel que soit le pays, ils ne disposent que d’une seule arme pour arracher leurs revendications : la grève.

Ce sont des milliers de travailleurs de ce secteur qui, malgré la précarité de leur statut, se sont organisés, ont décidé de se défendre par la grève, même si les directions des deux syndicats majoritaires (UGT et CCOO) ne sont pas partie prenante de leur mouvement. Mais leur mouvement suscite la sympathie de nombreux travailleurs en Espagne.

Ce sont des milliers de travailleurs de ce secteur qui, malgré la précarité de leur statut, se sont organisés, ont décidé de se défendre par la grève, même si les directions des deux syndicats majoritaires (UGT et CCOO) ne sont pas partie prenante de leur mouvement. Mais leur mouvement suscite la sympathie de nombreux travailleurs en Espagne.

" Accepter que ce soit à des retenues sur les salaires que soit demandé le moyen de parer aux maladies et à la vieillesse ouvrière, ne saurait être admis par un socialiste. (...) C'est à l'employeur, à celui qui profite du travail qu'incombe l'obligation de prévoir Ies mauvais et les vieux jours des travailleurs et d'y pourvoir. C'est à la charge exclusive de l'exploitant que doivent être mis les ouvriers tombés malades ou usés à son service. " Jules Guesde, 31 mars 1910.

" Accepter que ce soit à des retenues sur les salaires que soit demandé le moyen de parer aux maladies et à la vieillesse ouvrière, ne saurait être admis par un socialiste. (...) C'est à l'employeur, à celui qui profite du travail qu'incombe l'obligation de prévoir Ies mauvais et les vieux jours des travailleurs et d'y pourvoir. C'est à la charge exclusive de l'exploitant que doivent être mis les ouvriers tombés malades ou usés à son service. " Jules Guesde, 31 mars 1910.

Alors qu’aux États-Unis 6 500 travailleurs de quinze raffineries de pétrole étaient en grève depuis six semaines, leurs dirigeants syndicaux ont réussi le 12 mars à négocier un contrat de travail collectif plus favorable aux salariés. Cette grève, la plus importante dans ce secteur depuis trente-cinq ans, a donc été victorieuse. (...) Reste la satisfaction d’avoir fait plier les compagnies pétrolières, qui comptent parmi les multinationales les plus puissantes de la planète capitaliste.

Alors qu’aux États-Unis 6 500 travailleurs de quinze raffineries de pétrole étaient en grève depuis six semaines, leurs dirigeants syndicaux ont réussi le 12 mars à négocier un contrat de travail collectif plus favorable aux salariés. Cette grève, la plus importante dans ce secteur depuis trente-cinq ans, a donc été victorieuse. (...) Reste la satisfaction d’avoir fait plier les compagnies pétrolières, qui comptent parmi les multinationales les plus puissantes de la planète capitaliste.

En Allemagne, les agents de conduite et le personnel de bord ont entamé un mouvement de grève pour réclamer une hausse de 5 % des salaires (...) un plan d'embauche et la réduction du temps de travail de 39 à 37 heures. Plus de 70 % des trains grandes lignes ont dû être annulés. Le mouvement témoigne d'un profond ras-le-bol. Les grévistes en ont assez des services épuisants et des salaires insuffisants. La Deutsche Bahn est la 1ère entreprise du ferroviaire, elle a largement de quoi payer.

En Allemagne, les agents de conduite et le personnel de bord ont entamé un mouvement de grève pour réclamer une hausse de 5 % des salaires (...) un plan d'embauche et la réduction du temps de travail de 39 à 37 heures. Plus de 70 % des trains grandes lignes ont dû être annulés. Le mouvement témoigne d'un profond ras-le-bol. Les grévistes en ont assez des services épuisants et des salaires insuffisants. La Deutsche Bahn est la 1ère entreprise du ferroviaire, elle a largement de quoi payer.

Pinterest
Rechercher