Pinterest • Le catalogue d'idées

Explorez Dans Laquelle, Est Une et plus encore !

Dans "Quiconque exerce ce métier stupide mérite tout ce qui lui arrive" (Grasset), c’est toute l’histoire du cinéma des années 70, portée par ses fantasques producteurs au premier rang desquels figure Jean-Pierre Rassam, dans laquelle nous plonge Christophe Donner. Cruel et jouissif.

Nous étions une histoire (Grasset), ou quand la maternité force à s'interroger sur l'histoire dans laquelle on s'inscrit... Le troisième roman d'Olivia Elkaim est une plongée intime dans l'héritage familial.

Il aime se trouver là où on ne l’attend pas, brouiller les genres en détournant les codes. Avec Montée aux enfers, qui paraît chez Actes Sud, Percival Everett s’essaie au roman noir. Une virée chez les démons de l’Amérique, dans laquelle l’écrivain ne lâche rien de ses obsessions littéraires. Bien au contraire.

Ses quinze années d’enseignement dans de prestigieuses universités américaines ont inspiré à l’Argentin Ricardo Piglia son nouveau roman, Pour Ida Brown, qui paraît chez Gallimard. L’auteur de Respiration artificielle signe une nouvelle énigme policière à tiroirs dans laquelle Emilio Renzi, son alter ego, glisse discours critique et mise en perspective des mécanismes fictionnels.

Dans son essai, "Proust contre Cocteau" (Grasset), Claude Arnaud défend la thèse selon laquelle l’auteur d’A la recherche du temps perdu aurai...

L’amour en fuite et le génie de Lionel Duroy Qu’est-ce qui éloigne deux êtres qui se sont tant aimés ? Lionel Duroy se révèle magistral dans l’art de dire l’indicible.

Eux sur la photo: Amazon.fr: Hélène Gestern: Livres

♥♥♥ COUP DE COEUR - Celui qui manque / A de Lestrade - Une ado qui étouffe au sein d'une famille (trop ?) nombreuse. Pendant l'été elle se lance dans la vie amoureuse. Mais un drame, comme une porte qui claque, va l'éloigner à jamais de l'insouciance. Un texte beau, d'une tristesse infinie, sur la mort, la culpabilité, sur l'irréversibilité du drame, sur la responsabilité et la douleur. Bref sur la vie. Un roman qui sonne désespérément juste...

Luis Sépulveda - Le vieux qui lisait des romans d'amour

Max par Sarah Cohen-Scali, un roman très bien documenté qui raconte la guerre à travers les yeux d'un "enfant du fuhrer", né dans une pouponnière nazie...