Béatrice Tillier: Le Roi boude...

Béatrice Tillier: Le Roi boude...

Béatrice Tillier: Le Roi boude...

Béatrice Tillier: Le Roi boude...

Béatrice Tillier: Merci !

Merci aux lecteurs qui se sont déplacés ce week-end à Hanret et ont affronté de longues heures de files d'attente sous une chaleur torrid...

Béatrice Tillier: 100 !

Une folle course contre le temps que mène notre héroïne. Cent n'est pas son record de vitesse mais le nombre de page parcourues depuis le ...

Béatrice Tillier: Là où le regard ne porte pas...

" [...] Îles muettes Îles immobiles Îles inoubliables et sans nom Je lance mes chaussures par-dessus bord car je voudrais bien aller ...

Béatrice Tillier: Complainte des Langes Perdus...

...Ou des Anges ? À qui est ce joli Minois* ? *Merci à Leelou pour sa belle frimousse.

Béatrice Tillier: Jamais sans mes cheveux

Pour paraphraser Georges Clooney dans l'excellent "O Brother, Where Art Thou?" des frères Cohen en "Hhhein ? Mes ch'veux ! "

Béatrice Tillier: Dubitatif

Quand le héros doute de ses capacités à mener à bien sa mission. Un poids trop lourd pour ses épaules, comme ce médaillon ?

Pinterest
Rechercher