"Je pense que pour vivre, il faut s'y prendre très jeune, parce qu'après on perd…

"Je pense que pour vivre, il faut s'y prendre très jeune, parce qu'après on perd…

Une Ariane tendre et ridicule, un Adrien Deume pathétique, un Solal flamboyant et cruel... et les autres. Un trio amoureux comme on n'en a jamais écrit ni lu. Subjectivement, le summum de la littérature française. Avec une volubilité passionnée, Albert Cohen nous a laissé une ode à la vie, à l'amour et au désespoir.

Une Ariane tendre et ridicule, un Adrien Deume pathétique, un Solal flamboyant et cruel... et les autres. Un trio amoureux comme on n'en a jamais écrit ni lu. Subjectivement, le summum de la littérature française. Avec une volubilité passionnée, Albert Cohen nous a laissé une ode à la vie, à l'amour et au désespoir.

Quelle histoire ! Un chef d'œuvre

Quelle histoire ! Un chef d'œuvre

Mangeclous de Albert Cohen, http://www.amazon.fr/dp/2070371700/ref=cm_sw_r_pi_dp_5hmNrb1ZJWZJJ

Mangeclous de Albert Cohen, http://www.amazon.fr/dp/2070371700/ref=cm_sw_r_pi_dp_5hmNrb1ZJWZJJ

Le livre de ma mère - Albert Cohen

Le livre de ma mère - Albert Cohen

Les Valeureux de Albert Cohen, http://www.amazon.fr/dp/2070377407/ref=cm_sw_r_pi_dp_limNrb13THVC8

Les Valeureux de Albert Cohen, http://www.amazon.fr/dp/2070377407/ref=cm_sw_r_pi_dp_limNrb13THVC8

Albert Cohen

Albert Cohen

Albert Cohen  Solal

Albert Cohen Solal

#témoignage : Le Livre De Mon Pere ; Les Lettres De Ma Mere - Myriam Champigny Cohen. Cet ouvrage se compose de deux parties. La 1ère évoque la rencontre, en 1914, d'Elizabeth Brocher et d'Albert Cohen qui deviendront par la suite les parents de Myriam Cohen. La seconde partie contient trente-trois lettres d'Elizabeth Cohen à son mari alors en Egypte (de novembre 1920 à octobre 1921). C'est un texte bref, émouvant, respectueux, qui tente de raviver l'image de la jeune femme (...)

Détails sur Le Livre De Mon Pere ; Les Lettres De Ma Mere - Myriam Champigny Cohen

#témoignage : Le Livre De Mon Pere ; Les Lettres De Ma Mere - Myriam Champigny Cohen. Cet ouvrage se compose de deux parties. La 1ère évoque la rencontre, en 1914, d'Elizabeth Brocher et d'Albert Cohen qui deviendront par la suite les parents de Myriam Cohen. La seconde partie contient trente-trois lettres d'Elizabeth Cohen à son mari alors en Egypte (de novembre 1920 à octobre 1921). C'est un texte bref, émouvant, respectueux, qui tente de raviver l'image de la jeune femme (...)

"Belle du Seigneur" : l'inadaptable roman culte d'Albert Cohen au cinéma

"Belle du Seigneur" : l'inadaptable roman culte d'Albert Cohen au cinéma

Pinterest
Rechercher