15 portraits de femmes-Histoire. Femme à barbe, prix Nobel de la Paix en 2011, Sœurs révolutionnaires en Rép. Dominicaine, ou encore cette femme qui a sauvé un phare de l'érosion par la plantation de roseaux. 4 p. pour toute une vie, c'était risqué, c'est réussi ! On sourit des commentaires de l'auteur, et on aime à fond cet hommage rendu.

15 portraits de femmes-Histoire. Femme à barbe, prix Nobel de la Paix en 2011, Sœurs révolutionnaires en Rép. Dominicaine, ou encore cette femme qui a sauvé un phare de l'érosion par la plantation de roseaux. 4 p. pour toute une vie, c'était risqué, c'est réussi ! On sourit des commentaires de l'auteur, et on aime à fond cet hommage rendu.

BD biographique - Danseuse noire XXe siècle. Un roman graphique qui m’a vraiment touchée, la possibilité de ne lire que la BD ou d’approfondir. Il y a de la vie dans cette BD, de beaux moments d’émotions, des touches humoristiques liées au caractère bien trempé de notre héroïne. Un hommage rendu à une femme forte, persévérante, qui a conquis le monde entier. Un ordre chronologique, ensemble très fluide, documenté, parfait !

BD biographique - Danseuse noire XXe siècle. Un roman graphique qui m’a vraiment touchée, la possibilité de ne lire que la BD ou d’approfondir. Il y a de la vie dans cette BD, de beaux moments d’émotions, des touches humoristiques liées au caractère bien trempé de notre héroïne. Un hommage rendu à une femme forte, persévérante, qui a conquis le monde entier. Un ordre chronologique, ensemble très fluide, documenté, parfait !

Vin-BD-Initiation. Un « vis ma vie » où nous découvrons le métier de viticulteur, et les clés du métier de scénariste BD. Un an, en 2010, aux côtés des deux hommes, des ignorants qui partagent pourtant le goût des plaisirs simples, et dont les métiers ont finalement de nombreux points communs. C’est riche, instruit, et non dénué d’humour ! On sourit devant leurs réactions respectives. C’est léger, fruité, et çà reste en bouche pour notre plus grand plaisir !

Vin-BD-Initiation. Un « vis ma vie » où nous découvrons le métier de viticulteur, et les clés du métier de scénariste BD. Un an, en 2010, aux côtés des deux hommes, des ignorants qui partagent pourtant le goût des plaisirs simples, et dont les métiers ont finalement de nombreux points communs. C’est riche, instruit, et non dénué d’humour ! On sourit devant leurs réactions respectives. C’est léger, fruité, et çà reste en bouche pour notre plus grand plaisir !

Bastien, 8 ans, ns raconte la bipolarité de sa mère. 20 courts chapitres, autonomes, tantôt tragiques tantôt tendres. Un trait de crayon naïf, efficace, où les épisodes d’accalmie sont dépeints en bleu/vert tandis que le rouge symbolise la violence des crises. Un titre qui prend son sens en fin d'ouvrage, et une BD qui ne laisse pas indemne...Un récit intime pour délivrer un message universel sur cette maladie invisible, tabou. Une déclaration d’amour à cette maman, super-héroïne…

Bastien, 8 ans, ns raconte la bipolarité de sa mère. 20 courts chapitres, autonomes, tantôt tragiques tantôt tendres. Un trait de crayon naïf, efficace, où les épisodes d’accalmie sont dépeints en bleu/vert tandis que le rouge symbolise la violence des crises. Un titre qui prend son sens en fin d'ouvrage, et une BD qui ne laisse pas indemne...Un récit intime pour délivrer un message universel sur cette maladie invisible, tabou. Une déclaration d’amour à cette maman, super-héroïne…

Femme de lettres engagée, Olympe de Gouges a lutté pour l’abolition de l’esclavage et les droits des femmes. Opposée à Robespierre et aux ultra-révolutionnaires, elle est guillotinée en 1793, à 45 ans. Passionnée de Rousseau, elle savait lire, écrire. Son théâtre s’est imposé à la Comédie Française et tout le monde connaît sa Déclaration de la femme et de la citoyenne, dont seul l’article sur le divorce a été adopté par la Révolution. Rigueur historique, beau portrait de femme.

Femme de lettres engagée, Olympe de Gouges a lutté pour l’abolition de l’esclavage et les droits des femmes. Opposée à Robespierre et aux ultra-révolutionnaires, elle est guillotinée en 1793, à 45 ans. Passionnée de Rousseau, elle savait lire, écrire. Son théâtre s’est imposé à la Comédie Française et tout le monde connaît sa Déclaration de la femme et de la citoyenne, dont seul l’article sur le divorce a été adopté par la Révolution. Rigueur historique, beau portrait de femme.

Amour de jeunesse – Récit vécu. Alan est un GI resté en France après le Débarquement, devenu ami d’Emmanuel Guibert. Depuis 2001, l’un raconte la vie de l’autre, album après album. C’est ici l’enfance, la rencontre avec Martha, leurs jeux, la chorale de l’église, leur joie d’être ensemble. Très peu de dialogue, c’est Alan qui prend la narration en charge. Un BD proche du roman, rapide à lire, toute simple. De belles illustrations, telles des photos pleine-pages, accompagnent le récit.

Amour de jeunesse – Récit vécu. Alan est un GI resté en France après le Débarquement, devenu ami d’Emmanuel Guibert. Depuis 2001, l’un raconte la vie de l’autre, album après album. C’est ici l’enfance, la rencontre avec Martha, leurs jeux, la chorale de l’église, leur joie d’être ensemble. Très peu de dialogue, c’est Alan qui prend la narration en charge. Un BD proche du roman, rapide à lire, toute simple. De belles illustrations, telles des photos pleine-pages, accompagnent le récit.

Espionnage – Guerre Froide. Eté 1967, Antoine remporte un tournoi de tennis contre Erik, sous les yeux de leurs pères. Une victoire qui ns entraîne dans le passé des deux hommes, et nous plonge dans une sordide histoire d’espionnage et de règlements de comptes sur fond de guerre  froide. Un thriller construit en deux temps et habilement mené. Si les couleurs flamboyantes et le style du graphisme, rococo, peuvent rebuter au premier abord, elles collent parfaitement à l’ambiance des années 60.

Été Diabolik (L')

Espionnage – Guerre Froide. Eté 1967, Antoine remporte un tournoi de tennis contre Erik, sous les yeux de leurs pères. Une victoire qui ns entraîne dans le passé des deux hommes, et nous plonge dans une sordide histoire d’espionnage et de règlements de comptes sur fond de guerre froide. Un thriller construit en deux temps et habilement mené. Si les couleurs flamboyantes et le style du graphisme, rococo, peuvent rebuter au premier abord, elles collent parfaitement à l’ambiance des années 60.

Oslo-Biographie-Art-Sentiments. L’intimité d’un homme, avant qu’il ne devienne l’artiste connu de tous, ses faiblesses. La mort de sa mère, de sa sœur, la maladie et sa santé fragile. Son rapport aux femmes, la jalousie. Des toiles marquées par la souffrance, qui seront controversées. Des citations et de nombreuses notes accompagnent la BD, biographie aboutie. Un grand coup de cœur, tant sur le fond que sur la forme, des traits simples, un choix du n/b nuancé par de belles teintes bleues.

Chronique Munch avant Munch

Oslo-Biographie-Art-Sentiments. L’intimité d’un homme, avant qu’il ne devienne l’artiste connu de tous, ses faiblesses. La mort de sa mère, de sa sœur, la maladie et sa santé fragile. Son rapport aux femmes, la jalousie. Des toiles marquées par la souffrance, qui seront controversées. Des citations et de nombreuses notes accompagnent la BD, biographie aboutie. Un grand coup de cœur, tant sur le fond que sur la forme, des traits simples, un choix du n/b nuancé par de belles teintes bleues.

Un album hommage pour les 40 ans de sa mort. Un biopic dense qui demande de l'attention, qui se savoure. 3 décennies (1921-1950) : surréalisme, théâtre, communistes, cinéma...ms aussi les deux guerres mondiales. Des rencontres illustres, la bande d'amis, le Paris bohème. Un homme à l'esprit libre, à l'humour ravageur, fidèle à sa clop et son verre de vin. Libéré des cases de la BD, il prend la parole dans sa langue, orale, piquante. Un très beau voyage, c'est passionnant, parfaitement…

Un album hommage pour les 40 ans de sa mort. Un biopic dense qui demande de l'attention, qui se savoure. 3 décennies (1921-1950) : surréalisme, théâtre, communistes, cinéma...ms aussi les deux guerres mondiales. Des rencontres illustres, la bande d'amis, le Paris bohème. Un homme à l'esprit libre, à l'humour ravageur, fidèle à sa clop et son verre de vin. Libéré des cases de la BD, il prend la parole dans sa langue, orale, piquante. Un très beau voyage, c'est passionnant, parfaitement…

Fantastique – Art. Charles s’offre le chapeau melon de Magritte, le voilà pourvu d’une mission : comprendre l’artiste. Sans quoi il ne pourra retirer le chapeau. On voyage dans la vie de Magritte, et dans celle de Charles, qui s’interroge sur son parcours. Un album court, décalé, très réussi graphiquement, qui détourne les toiles du peintre et ns plonge au cœur de son œuvre. C’est surréaliste, comme l’artiste, avec un final lui aussi décalé, qui laisse au lecteur imaginer sa suite.

Fantastique – Art. Charles s’offre le chapeau melon de Magritte, le voilà pourvu d’une mission : comprendre l’artiste. Sans quoi il ne pourra retirer le chapeau. On voyage dans la vie de Magritte, et dans celle de Charles, qui s’interroge sur son parcours. Un album court, décalé, très réussi graphiquement, qui détourne les toiles du peintre et ns plonge au cœur de son œuvre. C’est surréaliste, comme l’artiste, avec un final lui aussi décalé, qui laisse au lecteur imaginer sa suite.

Pinterest
Rechercher