Marie Lorient
D'autres idées de Marie
Femme eskimo a la toilette. Dessin de Paul-Emile Victor.

Femme eskimo a la toilette. Dessin de Paul-Emile Victor.

Mission Paul-Emile Victor 1947.

Mission Paul-Emile Victor 1947.

La seule chose promise d'avance à l'échec, c'est celle que l'on ne tente pas. (Paul-Emile VICTOR)

La seule chose promise d'avance à l'échec, c'est celle que l'on ne tente pas. (Paul-Emile VICTOR)

La vie et l’œuvre de Paul-Emile Victor (1907-1995) m’ont incité en 2006 à mener l’enquête dans ses pas au Groenland oriental, 7 décennies après ses séjours chez les « eskimos » que l’on appelle désormais les « Inuits ». À la clef : une exposition, un documentaire et des reportages, dont cette interview parue dans l’hebdomadaire Point de Vue.

La vie et l’œuvre de Paul-Emile Victor (1907-1995) m’ont incité en 2006 à mener l’enquête dans ses pas au Groenland oriental, 7 décennies après ses séjours chez les « eskimos » que l’on appelle désormais les « Inuits ». À la clef : une exposition, un documentaire et des reportages, dont cette interview parue dans l’hebdomadaire Point de Vue.

Imarra, aventures groenlandaises | Georges De Caunes > > > En 1948, Georges de Caunes, journaliste, accompagne la première mission Paul-Emile Victor au Groenland. Un magnifique récit, profondément humain, témoignage de première main sur des expéditions devenues historiques. L'aventure s'y double d'un voyage intérieur, empreint de discrétion et de modestie, qui donne à découvrir l'itinéraire intime d'un être secret, sensible et cultivé. #groenland #esquimaux #expedition

Imarra, aventures groenlandaises | Georges De Caunes > > > En 1948, Georges de Caunes, journaliste, accompagne la première mission Paul-Emile Victor au Groenland. Un magnifique récit, profondément humain, témoignage de première main sur des expéditions devenues historiques. L'aventure s'y double d'un voyage intérieur, empreint de discrétion et de modestie, qui donne à découvrir l'itinéraire intime d'un être secret, sensible et cultivé. #groenland #esquimaux #expedition

La vie et l’œuvre de Paul-Emile Victor (1907-1995) m’ont incité en 2006 à mener l’enquête dans ses pas au Groenland oriental, 7 décennies après ses séjours chez les « eskimos » que l’on appelle désormais les « Inuits ». À la clef : une exposition, un documentaire et des reportages, dont cette interview parue dans l’hebdomadaire Point de Vue.

La vie et l’œuvre de Paul-Emile Victor (1907-1995) m’ont incité en 2006 à mener l’enquête dans ses pas au Groenland oriental, 7 décennies après ses séjours chez les « eskimos » que l’on appelle désormais les « Inuits ». À la clef : une exposition, un documentaire et des reportages, dont cette interview parue dans l’hebdomadaire Point de Vue.

"Apoutsiak le petit flocon de neige" raconté  et illustré  par Paul-Émile Victor. Flammarion, 1948

"Apoutsiak le petit flocon de neige" raconté et illustré par Paul-Émile Victor. Flammarion, 1948

Paul-Emil-Victor-expéditions-polaires-françaises-1907-1995-groenland-Pôle-Nord-Pôle-Sud-

Paul-Emil-Victor-expéditions-polaires-françaises-1907-1995-groenland-Pôle-Nord-Pôle-Sud-

Ice Canyon, Greenland.

Ice Canyon, Greenland.

Expéditions-polaires-françaises-Paul-Emile-Victor-France-Europe-1947

Expéditions-polaires-françaises-Paul-Emile-Victor-France-Europe-1947