Jacques Joseph de Cathelineau - Anne-Louis Girodet de Roucy-Trioson 1767 - 1824 - Pictify - your social art network

Jacques Joseph de Cathelineau - Anne-Louis Girodet de Roucy-Trioson 1767 - 1824 - Pictify - your social art network

Jacques Cathelineau, né au Pin-en-Mauges le 5 janvier 1759 et mort à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) le 14 juillet 1793, était un Insurgé chef royaliste des Vendéens, généralissime des armées vendéennes pendant la Révolution française, voiturier de profession. Il est souvent surnommé le Saint de l'Anjou.

Jacques Cathelineau, né au Pin-en-Mauges le 5 janvier 1759 et mort à Saint-Florent-le-Vieil (Maine-et-Loire) le 14 juillet 1793, était un Insurgé chef royaliste des Vendéens, généralissime des armées vendéennes pendant la Révolution française, voiturier de profession. Il est souvent surnommé le Saint de l'Anjou.

Pierre Guillemot est né à Kerdel, hameau de Bignan, dans le Morbihan, d’une famille de cultivateur, le 1 novembre 1759. Il a été arrêté le 15 décembre - capturé serait un terme plus exact vu le déroulement de l'arrestation - par 11 Hussards qui lui ont...

Pierre Guillemot est né à Kerdel, hameau de Bignan, dans le Morbihan, d’une famille de cultivateur, le 1 novembre 1759. Il a été arrêté le 15 décembre - capturé serait un terme plus exact vu le déroulement de l'arrestation - par 11 Hussards qui lui ont...

Le combat de M. Henri de La Rochejaquelein - Pierre Joubert

Le combat de M. Henri de La Rochejaquelein - Pierre Joubert

Le débarquement des émigrés à Quiberon commença le 23 juin 1795 et fut définitivement repoussé le 21 juillet 1795. Organisé afin de prêter main-forte à la Chouannerie et à l'armée catholique et royale en Vendée, il espérait soulever tout l'Ouest de la France afin de mettre fin à la Révolution française et de permettre le retour de la monarchie. Cette opération militaire de contre-révolution eut un grand retentissement, et porta un coup funeste au parti royaliste.

Le débarquement des émigrés à Quiberon commença le 23 juin 1795 et fut définitivement repoussé le 21 juillet 1795. Organisé afin de prêter main-forte à la Chouannerie et à l'armée catholique et royale en Vendée, il espérait soulever tout l'Ouest de la France afin de mettre fin à la Révolution française et de permettre le retour de la monarchie. Cette opération militaire de contre-révolution eut un grand retentissement, et porta un coup funeste au parti royaliste.

Armées catholique et royale | 49 фотографий

Armées catholique et royale | 49 фотографий

Embuscade de Chouans à la bataille de La Gravelle (1793) - Chouannerie - Wikipedia, the free encyclopedia

Embuscade de Chouans à la bataille de La Gravelle (1793) - Chouannerie - Wikipedia, the free encyclopedia

Pinterest
Rechercher