GabriellaRaja
D'autres idées de GabriellaRaja
Young museum, Herzog et de Meuron ; Antoine Picon : L’ornement archi. a un caractère surfacique, + que ornements tradi de l’archi (sculptures se détachant nettement du plan du mur) aujourd’hui l’ornement semble faire la matière même de la peau du bâtiment. effet de texture, griffures, scarifications, tatouage. suit la paroi sans jamais s’en affranchir. L’ornement contemporain se pare d’une DIMENSION TACTILE,= inciter le spectateur à aller au‐delà de la vision, caressant les surfaces

Young museum, Herzog et de Meuron ; Antoine Picon : L’ornement archi. a un caractère surfacique, + que ornements tradi de l’archi (sculptures se détachant nettement du plan du mur) aujourd’hui l’ornement semble faire la matière même de la peau du bâtiment. effet de texture, griffures, scarifications, tatouage. suit la paroi sans jamais s’en affranchir. L’ornement contemporain se pare d’une DIMENSION TACTILE,= inciter le spectateur à aller au‐delà de la vision, caressant les surfaces