Pinterest
La voie ferrée de Lebanon, dans le Missouri – Etats Unis

Ces endroits du monde à l'abandon (Part. 1)

Guerre 1914-1918.  Une locomotive dans la rue  : le 19 mai 1917 au matin,  une locomotive servant à amener les wagons sur la voie ferrée de l'entrepôt de la Halle aux Vins, est tombée, par suite d'une fausse manoeuvre, dans la rue de Jussieu, après avoir démoli le butoir . Photographie parue dans le journal  Excelsior  du dimanche 20 mai 1917.

Guerre 1914-1918. Une locomotive dans la rue : le 19 mai 1917 au matin, une locomotive servant à amener les wagons sur la voie ferrée de l'entrepôt de la Halle aux Vins, est tombée, par suite d'une fausse manoeuvre, dans la rue de Jussieu, après avoir démoli le butoir . Photographie parue dans le journal Excelsior du dimanche 20 mai 1917.

1914 - Soldats étudiant la position des Allemands avec une carte posée sur la voie ferrée : photographie de presse / Agence Rol

1914 - Soldats étudiant la position des Allemands avec une carte posée sur la voie ferrée : photographie de presse / Agence Rol

Arrivée par voie ferrée d'un détachement, dans une gare de cocentration du front : [photographie de presse] / Agence Meurisse | Gallica

Arrivée par voie ferrée d'un détachement, dans une gare de cocentration du front : [photographie de presse] / Agence Meurisse | Gallica

Guerre 1914-1918.  Une locomotive dans la rue  : le 19 mai 1917 au matin,  une locomotive servant à amener les wagons sur la voie ferrée de l'entrepôt de la Halle aux Vins, est tombée, par suite d'une fausse manoeuvre, dans la rue de Jussieu, après avoir démoli le butoir . Photographie parue dans le journal  Excelsior  du dimanche 20 mai 1917.

Guerre 1914-1918. Une locomotive dans la rue : le 19 mai 1917 au matin, une locomotive servant à amener les wagons sur la voie ferrée de l'entrepôt de la Halle aux Vins, est tombée, par suite d'une fausse manoeuvre, dans la rue de Jussieu, après avoir démoli le butoir . Photographie parue dans le journal Excelsior du dimanche 20 mai 1917.

Infanterie française avançant le long d'une voie ferrée : photographie de presse / Agence Rol

Infanterie française avançant le long d'une voie ferrée : photographie de presse / Agence Rol

Canon de 305 mm sur affût à châssis Saint-Chamond installé sur voie ferrée, appartenant à une batterie du 6ème groupe d'artillerie à pied d'Afrique. A gauche, le capitaine Claret, Cie 7/63 (Somme, été 1916).

Canon de 305 mm sur affût à châssis Saint-Chamond installé sur voie ferrée, appartenant à une batterie du 6ème groupe d'artillerie à pied d'Afrique. A gauche, le capitaine Claret, Cie 7/63 (Somme, été 1916).

6| Photographie de Mme Lévêque traversant la voie ferrée devant sa maison au PN 13 de Reims, vers 1950. En tant que garde-barrière, Mme Lévêque travaillait 6 jours par semaine, de 6h du matin à 9h du soir, et avait un repos tous les 4 ans pour les fêtes de fin d'année. Les conditions de travail à Reims, où elle fut mutée en 1942, étaient très différentes de celles de Nuisement-sur-Coole [Marne]. Le trafic au passage à niveau 13 de Reims était également bien supérieur.

6| Photographie de Mme Lévêque traversant la voie ferrée devant sa maison au PN 13 de Reims, vers 1950. En tant que garde-barrière, Mme Lévêque travaillait 6 jours par semaine, de 6h du matin à 9h du soir, et avait un repos tous les 4 ans pour les fêtes de fin d'année. Les conditions de travail à Reims, où elle fut mutée en 1942, étaient très différentes de celles de Nuisement-sur-Coole [Marne]. Le trafic au passage à niveau 13 de Reims était également bien supérieur.

Près de la voie ferrée au nord-ouest de Villers-au-Bois, des brancardiers relevant des cadavres français, le 22 mai 1915.

Près de la voie ferrée au nord-ouest de Villers-au-Bois, des brancardiers relevant des cadavres français, le 22 mai 1915.

Canon de 305 mm sur affût à châssis Saint-Chamond installé sur voie ferrée, appartenant à une batterie du 6ème groupe d'artillerie à pied d'Afrique. A gauche, le capitaine Claret, Cie 7/63 (Somme, été 1916).

Canon de 305 mm sur affût à châssis Saint-Chamond installé sur voie ferrée, appartenant à une batterie du 6ème groupe d'artillerie à pied d'Afrique. A gauche, le capitaine Claret, Cie 7/63 (Somme, été 1916).

GARE BAGNERES-DE-BIGORRE  Quelques éléments sur la Voie ferrée Tarbes-Bagnères  Tarbes - Bagnéres de Bigorre Ligne appartenant et exploitée par la SNCF Mise en circulation : 15 août 1862 Fin de l'exploitation voyageurs le 27 septembre 1970 Traction électrique Voie unique normale de 19 Km depuis l'embranchement d'Ampervielle  Bagnères-de-Bigorre qui est ainsi la première des villes d’eaux du sud-ouest accessible directement par voie ferrée

GARE BAGNERES-DE-BIGORRE Quelques éléments sur la Voie ferrée Tarbes-Bagnères Tarbes - Bagnéres de Bigorre Ligne appartenant et exploitée par la SNCF Mise en circulation : 15 août 1862 Fin de l'exploitation voyageurs le 27 septembre 1970 Traction électrique Voie unique normale de 19 Km depuis l'embranchement d'Ampervielle Bagnères-de-Bigorre qui est ainsi la première des villes d’eaux du sud-ouest accessible directement par voie ferrée

Constitution, la place Rouppe vit sa superficie doublée et fut raccordée dans l’axe de la rue du Midi à l’avenue de Stalingrad, tracée à l’emplacement de l’ancienne voie ferrée.  L’aménagement d’un square central entouré d’une grille de fonte de des rangées d’arbres date de 1884 et fur réalisé par l’architecte de la Ville P.V. Jamaer.  La place est dédiée à N.-J. Rouppe (1769-1838), 1er bourgmestre de Bruxelles de 1830 à 1838.

Constitution, la place Rouppe vit sa superficie doublée et fut raccordée dans l’axe de la rue du Midi à l’avenue de Stalingrad, tracée à l’emplacement de l’ancienne voie ferrée. L’aménagement d’un square central entouré d’une grille de fonte de des rangées d’arbres date de 1884 et fur réalisé par l’architecte de la Ville P.V. Jamaer. La place est dédiée à N.-J. Rouppe (1769-1838), 1er bourgmestre de Bruxelles de 1830 à 1838.

Une jeune fille marche sur une voie ferrée désaffectée, à travers ce qui est connu localement sous le nom «Tunnel of Love», en Ukraine, dans une petite ville à l'ouest de Kiev le 13 mai 2012.

Une jeune fille marche sur une voie ferrée désaffectée, à travers ce qui est connu localement sous le nom «Tunnel of Love», en Ukraine, dans une petite ville à l'ouest de Kiev le 13 mai 2012.