Dès le mois d'avril 2017, ce nouveau territoire minéral escarpé accueillera la faune qui hante les cimes inhospitalières de l’Himalaya. Véritables fantômes insaisissables dans la nature, le bouquetin markhor herbivore, la panthère des neiges carnivore, et les vautours charognards vous attendront : osez emprunter le tunnel menant à l’amphithéâtre creusé dans la roche, et vous assisterez au repas spectaculaire des charognards...

Dès le mois d'avril 2017, ce nouveau territoire minéral escarpé accueillera la faune qui hante les cimes inhospitalières de l’Himalaya. Véritables fantômes insaisissables dans la nature, le bouquetin markhor herbivore, la panthère des neiges carnivore, et les vautours charognards vous attendront : osez emprunter le tunnel menant à l’amphithéâtre creusé dans la roche, et vous assisterez au repas spectaculaire des charognards...

Les vautours sont de plus en plus à l'aise dans leur nouvel amphithéâtre ! Venez assister tous les jours à 15 h à leur repas, vous serez stupéfaits par la frénésie que ces charognards déploient pour se rassasier !

Les vautours sont de plus en plus à l'aise dans leur nouvel amphithéâtre ! Venez assister tous les jours à 15 h à leur repas, vous serez stupéfaits par la frénésie que ces charognards déploient pour se rassasier !

Junga au sommet de l'arbre de son nouveau parc.

Junga au sommet de l'arbre de son nouveau parc.

Relâché d'un vautour dans son nouvel espace.

Relâché d'un vautour dans son nouvel espace.

Convoi exceptionnel : une centaine d’arbres et arbustes sont plantés sur l’ensemble du nouvel espace !

Convoi exceptionnel : une centaine d’arbres et arbustes sont plantés sur l’ensemble du nouvel espace !

Les vautours prennent leurs quartiers dans le nouvel amphithéâtre !! Tous les soigneurs se sont mobilisés pour transporter les 17 oiseaux ! Tout s'est très bien passé et les vautours explorent depuis peu à peu leur nouvel immense espace. Ils seront très vite rejoints par d’autres vautours qui nous sont confiés.

Les vautours prennent leurs quartiers dans le nouvel amphithéâtre !! Tous les soigneurs se sont mobilisés pour transporter les 17 oiseaux ! Tout s'est très bien passé et les vautours explorent depuis peu à peu leur nouvel immense espace. Ils seront très vite rejoints par d’autres vautours qui nous sont confiés.

L’amphithéâtre se creuse...

L’amphithéâtre se creuse...

Avec le nouvel amphithéâtre des charognards, nous allons augmenter la capacité d’accueil de vautours accidentés issus de la nature. Tel un centre de recueil, nous optimiserons la reproduction des oiseaux pour réintroduire encore plus de petits en Europe. L’un des moteurs de notre nouveauté est de marquer notre engagement pour la conservation des vautours. Un engagement fort et de longue durée, puisque nous relâchions notre premier vautour fauve dans les Cévennes en 1983 ! Près de 40 oiseaux…

Avec le nouvel amphithéâtre des charognards, nous allons augmenter la capacité d’accueil de vautours accidentés issus de la nature. Tel un centre de recueil, nous optimiserons la reproduction des oiseaux pour réintroduire encore plus de petits en Europe. L’un des moteurs de notre nouveauté est de marquer notre engagement pour la conservation des vautours. Un engagement fort et de longue durée, puisque nous relâchions notre premier vautour fauve dans les Cévennes en 1983 ! Près de 40 oiseaux…

Les vautours prennent leurs marques dans leur nouvel espace ! Tous les jours à 15 h, assistez à leur repas dans ce lieu hors normes… Ici aucun dressage, place au spectacle de la Nature !

Les vautours prennent leurs marques dans leur nouvel espace ! Tous les jours à 15 h, assistez à leur repas dans ce lieu hors normes… Ici aucun dressage, place au spectacle de la Nature !

Pinterest
Rechercher