Une page du magazine de télévision "Télé 7 Jours" annonce le feuilleton poétique et captivant que j'aime suivre le samedi soir quand je suis chez mes grands-parents...

Une page du magazine de télévision "Télé 7 Jours" annonce le feuilleton poétique et captivant que j'aime suivre le samedi soir quand je suis chez mes grands-parents...

Céline Pessis, Sezin Topçu, Christophe Bonneuil, eds.: Une autre histoire des « Trente Glorieuses », París, La Découverte, 2013, 320 p. 24 €. Les conséquences des prétendues « Trente Glorieuses », de leur mythologie savamment construite par les « modernisateurs », se révèlent aujourd'hui très lourdes. Il nous faut donc réévaluer la période et faire resurgir la voix des critiques.

Céline Pessis, Sezin Topçu, Christophe Bonneuil, eds.: Une autre histoire des « Trente Glorieuses », París, La Découverte, 2013, 320 p. 24 €. Les conséquences des prétendues « Trente Glorieuses », de leur mythologie savamment construite par les « modernisateurs », se révèlent aujourd'hui très lourdes. Il nous faut donc réévaluer la période et faire resurgir la voix des critiques.

N°12 : Trente Glorieuses et conflits coloniaux. En 1946, le ministère des Colonies devient celui de la France d’outre-mer. Le mouvement de séparation entre la France et ses colonies devient inévitable. Pourtant, l’immigration coloniale se fait plus visible en région parisienne, pour répondre à l’appel du patronat et à la reconstruction. © Groupe de recherche Achac

N°12 : Trente Glorieuses et conflits coloniaux. En 1946, le ministère des Colonies devient celui de la France d’outre-mer. Le mouvement de séparation entre la France et ses colonies devient inévitable. Pourtant, l’immigration coloniale se fait plus visible en région parisienne, pour répondre à l’appel du patronat et à la reconstruction. © Groupe de recherche Achac

N° 7 : Travailleurs des Trente Glorieuses (1946-1973) - Avec les Trente Glorieuses, en Auvergne, une main-d’œuvre nouvelle arrive et s’installe. Les événements de la décolonisation provoquent un climat de répression et de contrôle sans précédent à l’encontre des Maghrébins qui va accompagner l’histoire de ces deux décennies. Il faut reconstruire et trouver des travailleurs pour relancer l’économie... © Groupe de recherche Achac

N° 7 : Travailleurs des Trente Glorieuses (1946-1973) - Avec les Trente Glorieuses, en Auvergne, une main-d’œuvre nouvelle arrive et s’installe. Les événements de la décolonisation provoquent un climat de répression et de contrôle sans précédent à l’encontre des Maghrébins qui va accompagner l’histoire de ces deux décennies. Il faut reconstruire et trouver des travailleurs pour relancer l’économie... © Groupe de recherche Achac

"Barrez-vous" - la situation des jeunes en France post Trente glorieuses

Jeunes de France, votre salut est ailleurs : barrez-vous !

"Barrez-vous" - la situation des jeunes en France post Trente glorieuses

Jean Fourastié - Les Trentes Glorieuses. - Agrandir l'image

Jean Fourastié - Les Trentes Glorieuses. - Agrandir l'image

N°8 : Trente Glorieuses et conflits coloniaux. En 1946, le ministère des Colonies devient celui de la France d’outre-mer. Le mouvement de séparation entre la France et ses colonies devient inévitable. Pourtant, l’immigration coloniale se fait plus visible en région parisienne, pour répondre à l’appel du patronat et à la reconstruction. © Groupe de recherche Achac

N°8 : Trente Glorieuses et conflits coloniaux. En 1946, le ministère des Colonies devient celui de la France d’outre-mer. Le mouvement de séparation entre la France et ses colonies devient inévitable. Pourtant, l’immigration coloniale se fait plus visible en région parisienne, pour répondre à l’appel du patronat et à la reconstruction. © Groupe de recherche Achac

N°9 : Le temps des installations. La fin des Trente Glorieuses fixe une nouvelle génération de migrants qui, en marge des grands axes Lille-Paris-Lyon-Marseille, s’installe dans le Grand-Ouest. Cette période se caractérise, non pas par l’arrêt des migrations d’outre-mer mais par son amplification et sa diversification. © Groupe de recherche Achac.

N°9 : Le temps des installations. La fin des Trente Glorieuses fixe une nouvelle génération de migrants qui, en marge des grands axes Lille-Paris-Lyon-Marseille, s’installe dans le Grand-Ouest. Cette période se caractérise, non pas par l’arrêt des migrations d’outre-mer mais par son amplification et sa diversification. © Groupe de recherche Achac.

N°8 : Les Trente Glorieuses. Si, dès les années 30, une première immigration ouvrière apparaît en Limousin, elle est beaucoup plus importante après la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction suscitant un afflux de main-d’œuvre non négligeable. © Groupe de recherche Achac

N°8 : Les Trente Glorieuses. Si, dès les années 30, une première immigration ouvrière apparaît en Limousin, elle est beaucoup plus importante après la Seconde Guerre mondiale, la reconstruction suscitant un afflux de main-d’œuvre non négligeable. © Groupe de recherche Achac

N°8 : Les Trente glorieuses en Normandie (1945-1974). Le lendemain de la guerre est celui de la reconstruction, or la Normandie a un besoin impérieux de main-d’œuvre pour se relever des combats. La création en 1945 de l’Office national de l’immigration (ONI) permet de faire le choix politique d’une immigration axée sur la main-d’oeuvre, issue en particulier d’Afrique du Nord... © Groupe de recherche Achac

N°8 : Les Trente glorieuses en Normandie (1945-1974). Le lendemain de la guerre est celui de la reconstruction, or la Normandie a un besoin impérieux de main-d’œuvre pour se relever des combats. La création en 1945 de l’Office national de l’immigration (ONI) permet de faire le choix politique d’une immigration axée sur la main-d’oeuvre, issue en particulier d’Afrique du Nord... © Groupe de recherche Achac

N°9 : Le temps des bouleversements. Le krach pétrolier de 1973 marque la fin des Trente Glorieuses. La crise économique qui commence a pour conséquence immédiate la mise en place de politiques restrictives d’accueil des immigrés (fermeture des frontières), alors que les demandes d’asile liées à la multiplicité des conflits dans le monde ne cessent de croître. © Groupe de recherche Achac

N°9 : Le temps des bouleversements. Le krach pétrolier de 1973 marque la fin des Trente Glorieuses. La crise économique qui commence a pour conséquence immédiate la mise en place de politiques restrictives d’accueil des immigrés (fermeture des frontières), alors que les demandes d’asile liées à la multiplicité des conflits dans le monde ne cessent de croître. © Groupe de recherche Achac

N°9 : Travailleurs des Trente-Glorieuses. L’après-Seconde Guerre mondiale marque un tournant de l’histoire des immigrations dans la région Rhône-Alpes: si les migrations intra-européennes restent majoritaires, les « coloniaux » commencent à affluer dès la sortie du conflit. © Groupe de recherche Achac

N°9 : Travailleurs des Trente-Glorieuses. L’après-Seconde Guerre mondiale marque un tournant de l’histoire des immigrations dans la région Rhône-Alpes: si les migrations intra-européennes restent majoritaires, les « coloniaux » commencent à affluer dès la sortie du conflit. © Groupe de recherche Achac

N°1 : Bretagne porte des Outre-mers, un siècle de présence et d'immigration. Cette exposition propose un regard sur les présences des Suds en région depuis un siècle, mais aussi sur les vagues migratoires coloniales et post-coloniales qui ont traversé deux conflits, les Trente Glorieuses et qui sont aujourd’hui une composante essentielle de l’identité de la Bretagne. © Groupe de recherche Achac.

N°1 : Bretagne porte des Outre-mers, un siècle de présence et d'immigration. Cette exposition propose un regard sur les présences des Suds en région depuis un siècle, mais aussi sur les vagues migratoires coloniales et post-coloniales qui ont traversé deux conflits, les Trente Glorieuses et qui sont aujourd’hui une composante essentielle de l’identité de la Bretagne. © Groupe de recherche Achac.

N°7 : Les Trente Glorieuses. Au lendemain de la guerre, le nombre d’immigrants du Sud est encore restreint dans le Languedoc-Roussillon et l’immigration y est essentiellement intereuropéenne, venant d’Espagne et d’Italie.  © Groupe de recherche Achac

N°7 : Les Trente Glorieuses. Au lendemain de la guerre, le nombre d’immigrants du Sud est encore restreint dans le Languedoc-Roussillon et l’immigration y est essentiellement intereuropéenne, venant d’Espagne et d’Italie. © Groupe de recherche Achac

Pinterest
Rechercher