Pinterest • Le catalogue d'idées

Aristote ou le philosophe par excellence . Il n'est pas un sophiste , ni un sceptique et encore moins un cynique . Aristote est bien plus l'ami de la vérité que l'ami de Socrate(selon ces mots )

115
13

BERTRAND, CLAUDE. Dialogue avec Le Sophiste de Platon

Le livre est consacré à l'un des grands dialogues de la maturité de Platon, qui porte sur la définition de la science.Alain Séguy-Duclot s'y sépare des trois grandes traditions interprétatives du Théétète (néo-kantisme, phénoménologie et philosophie analytique) et prolonge les intuitions développées dans son étude du Parménide de Platon (Belin 1998). Il montre comment, dans le Théétète, le débat de Socrate avec la pensée du sophiste Protagoras, habituellement négligé par les commentateurs…

1

Parménide – Théétète – Le Sophiste - Tel - GALLIMARD - Site Gallimard

Simplicius lecteur du Sophiste, Contribution à l'étude de l'exégèse néoplatonicienne tardive / Marc-Antoine Gavray

1

Platon : «Le Sophiste» - Œuvres de Martin Heidegger - Bibliothèque de Philosophie - GALLIMARD - Site Gallimard

#philosophie : Apologie de Socrate de Platon. Dans l'Hippias mineur, Platon fait intervenir Socrate sur l'un des terrains de prédilection de la sophistique: l’exégèse d’Homère. Ulysse, le héros à double face, est un menteur rusé. Socrate le prend pour exemple et interroge sur son compte le sophiste Hippias: qu’est-ce qui permet à quelqu’un de dire le faux, de mentir et de tromper? Celui qui ment et trompe ne doit-il pas son aptitude, sa puissance, à la connaissance de la vérité qu’il ...

1

Sophiste et tyran ou le problème de Prométhée enchaîné / Suzanne Saïd

1