Sûreté du québec

Découvrir des thèmes similaires

Sûreté du Québec – Valleyfield  Climate change is a terrible problem, and it absolutely needs to be solved. It deserves to be a huge priority. - Bill Gates   www.ligneverte.com

Sûreté du Québec – Valleyfield Climate change is a terrible problem, and it absolutely needs to be solved. It deserves to be a huge priority. - Bill Gates www.ligneverte.com

Sûreté du Québec – Valleyfield  If you can't be in awe of Mother Nature, there's something wrong with you. - Alex Trebek  www.ligneverte.com

Sûreté du Québec – Valleyfield If you can't be in awe of Mother Nature, there's something wrong with you. - Alex Trebek www.ligneverte.com

Police de la SQ

Police de la SQ

Explosion à Lac-Mégantic: photos de la Sûreté du Québec

Explosion à Lac-Mégantic: photos de la Sûreté du Québec

Alors que la Sûreté du Québec ne pouvait... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Alors que la Sûreté du Québec ne pouvait... (Photo: Robert Skinner, La Presse)

Poste de la Sûreté du Québec à Lac-Beauport

Poste de la Sûreté du Québec à Lac-Beauport

Mohawk warrior stands atop an overturned Sûreté du Québec car as part of the barricade during the Oka Crisis, c. 1990The Oka Crisis was a land dispute between a group of Mohawk people and the town of Oka, Quebec, Canada which began on July 11, 1990 and lasted until September 26, 1990. One person died as a result. The dispute was the first well-publicized violent conflict between First Nations and the Canadian government in the late 20th century.

Mohawk warrior stands atop an overturned Sûreté du Québec car as part of the barricade during the Oka Crisis, c. 1990The Oka Crisis was a land dispute between a group of Mohawk people and the town of Oka, Quebec, Canada which began on July 11, 1990 and lasted until September 26, 1990. One person died as a result. The dispute was the first well-publicized violent conflict between First Nations and the Canadian government in the late 20th century.

La crise d’Oka a pris une ampleur exceptionnelle. Bien avant l’intervention de l’armée canadienne, c’est un affrontement entre des Mohawks et la Sûreté du Québec qui a déclenché cette crise, le 11 juillet 1990.

La crise d’Oka a pris une ampleur exceptionnelle. Bien avant l’intervention de l’armée canadienne, c’est un affrontement entre des Mohawks et la Sûreté du Québec qui a déclenché cette crise, le 11 juillet 1990.

pin 1
Hommage à Michel Chartrand  /  En 1970, alors que je n'avais pas encore 20 ans, j'ai eu à travailler lors de la Crise d'octobre au quatrième étage de l'édifice Parthenais, de la Sûreté du Québec à Montréal. C'est à cet endroit qu'étaient détenus la plupart des citoyens arrêtés en vertu de la Loi sur les mesures de guerre décrétée par le gouvernement d'Ottawa. /  http://www.lapresse.ca/la-tribune/opinions/201004/17/01-4271569-hommage-a-michel-chartrand.php

Hommage à Michel Chartrand / En 1970, alors que je n'avais pas encore 20 ans, j'ai eu à travailler lors de la Crise d'octobre au quatrième étage de l'édifice Parthenais, de la Sûreté du Québec à Montréal. C'est à cet endroit qu'étaient détenus la plupart des citoyens arrêtés en vertu de la Loi sur les mesures de guerre décrétée par le gouvernement d'Ottawa. / http://www.lapresse.ca/la-tribune/opinions/201004/17/01-4271569-hommage-a-michel-chartrand.php

pin 1
speech 1
À la demande du maire d'Oka, Jean Ouellette, la Sûreté du Québec lance un assaut raté contre les Mohawks. Ils érigent une deuxième barricade sur la route 344, qui traverse le territoire de Kanesatake. Le caporal Marcel Lemay, de la SQ, est atteint mortellement au thorax. Photo : PC/Paul Chiasson

À la demande du maire d'Oka, Jean Ouellette, la Sûreté du Québec lance un assaut raté contre les Mohawks. Ils érigent une deuxième barricade sur la route 344, qui traverse le territoire de Kanesatake. Le caporal Marcel Lemay, de la SQ, est atteint mortellement au thorax. Photo : PC/Paul Chiasson

Pinterest • Le catalogue d'idées
Search