La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

PLANA, MANUEL. Pancho Villa et la révolution mexicaine

PLANA, MANUEL. Pancho Villa et la révolution mexicaine

C'est le jaguar sacré qui accueille le public à l'exposition « TEOTIHUACAN » à voir au Quai Branly jusqu'au 24 janvier 2010, histoire de fêter le c entenaire de la Révolution mexicaine, et le bicentenaire de l'Indépendance du pays. En langue náhuatl,...

C'est le jaguar sacré qui accueille le public à l'exposition « TEOTIHUACAN » à voir au Quai Branly jusqu'au 24 janvier 2010, histoire de fêter le c entenaire de la Révolution mexicaine, et le bicentenaire de l'Indépendance du pays. En langue náhuatl,...

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Maison de l’Amérique latine présente jusqu'au 12 décembre la première exposition en France dédiée à Lola Álvarez Bravo (1903-1993), l’une des plus incontournables photographes mexicaines du XXème siècle. Elle fut une figure de la renaissance artistique qui a suivi la révolution mexicaine de 1910, tout comme Tina Modotti, Frida Kahlo, Diego Rivera et Manuel Álvarez Bravo, qu’elle épouse en 1928 et avec lequel elle vit jusqu’en 1934.

La Révolution mexicaine

La Révolution mexicaine

La Révolution mexicaine dans l’art: une curiosité à revisiter ? (article complet en suivant le fil)

La Révolution mexicaine dans l’art: une curiosité à revisiter ?

La Révolution mexicaine dans l’art: une curiosité à revisiter ? (article complet en suivant le fil)

Pinterest
Rechercher