[ critique] ( 10/10 ) OSLO , 31 AOUT par Christophe L.

[ critique] ( 10/10 ) OSLO , 31 AOUT par Christophe L.

"Oslo, 31 août": enfin un 24 heures chrono qui soit une œuvre d'art!

"Oslo, 31 août": enfin un 24 heures chrono qui soit une œuvre d'art!

CRITIQUE DVD - Sur le mur coloré des DVD, j'ai pris par hasard Oslo, 31 août.Ce film norvégien, sorti en 2011 et réalisé par Joachim Tries, est inspiré du livre de 1932 Le feu follet de Pierre Drieu L...

5/5. Un très jolie livre sur le sentiment amoureux adolescent. A travers la voix de chacun des personnages (qui nous parle tour à tour), on suit ces quelques heures (à peine une soirée) qui s’avéreront essentielles pour chacun d'entre eux. Un livre écrit à la manière d'Oslo, 31 aout.

5/5. Un très jolie livre sur le sentiment amoureux adolescent. A travers la voix de chacun des personnages (qui nous parle tour à tour), on suit ces quelques heures (à peine une soirée) qui s’avéreront essentielles pour chacun d'entre eux. Un livre écrit à la manière d'Oslo, 31 aout.

Oslo, 31 août de Joachim Trier http://www.cinema-norvegien.com/oslo-31-aout-bande-annonce/

Oslo, 31 août de Joachim Trier http://www.cinema-norvegien.com/oslo-31-aout-bande-annonce/

Oslo 31 Août (2012) par Joachim Trier avec Anders Danielsen Lie, Hans Olav Brenner

Oslo 31 Août (2012) par Joachim Trier avec Anders Danielsen Lie, Hans Olav Brenner

Oslo, 31 août (2011) de Joachim Trier, avec Anders Danielsen Lie

Oslo, 31 août (2011) de Joachim Trier, avec Anders Danielsen Lie

Oslo 31 Août // Je me souviens que le premier bain dans le fjord d'Oslo se faisait toujours le 1er mai Je me souviens quand on revenait à Oslo en voiture le dimanche soir. On rentrait de la campagne, Oslo était déserte (voix masculine). Les arbres me semblaient très grands ici comparés à ceux du Nord (voix féminine). Je me souviens que je me disais : "ça je m'en souviendrai."

Oslo, 31 août

Oslo 31 Août // Je me souviens que le premier bain dans le fjord d'Oslo se faisait toujours le 1er mai Je me souviens quand on revenait à Oslo en voiture le dimanche soir. On rentrait de la campagne, Oslo était déserte (voix masculine). Les arbres me semblaient très grands ici comparés à ceux du Nord (voix féminine). Je me souviens que je me disais : "ça je m'en souviendrai."

Pinterest
Rechercher