Date de première parution : 1674« La rime est une esclave et ne doit qu'obéir. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1674« La rime est une esclave et ne doit qu'obéir. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1672 -1683« Je chante les combats, et ce prélat terrible Qui par ses longs travaux et sa force invincible, Dans une illustre église exerçant son grand cœur, Fit placer à la fin un lutrin dans le chœur. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1672 -1683« Je chante les combats, et ce prélat terrible Qui par ses longs travaux et sa force invincible, Dans une illustre église exerçant son grand cœur, Fit placer à la fin un lutrin dans le chœur. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1669 -1695« Ma pensée au grand jour partout s'offre et s'expose, - Et mon vers, bien ou mal, dit toujours quelque chose. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1669 -1695« Ma pensée au grand jour partout s'offre et s'expose, - Et mon vers, bien ou mal, dit toujours quelque chose. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1666 –1713« Maudit soit le premier dont la verve insensée - Dans les bornes d'un vers renferma sa pensée, - Et, donnant à ses mots une étroite prison, - Voulut avec la rime enchaîner la raison. »Nicolas Boileau-Despréaux

Date de première parution : 1666 –1713« Maudit soit le premier dont la verve insensée - Dans les bornes d'un vers renferma sa pensée, - Et, donnant à ses mots une étroite prison, - Voulut avec la rime enchaîner la raison. »Nicolas Boileau-Despréaux

"The world is full of fools; and he who would not wish to see one, must not only shut himself up alone, but must also break his looking-glass.", Nicolas Boileau-Despreaux

"The world is full of fools; and he who would not wish to see one, must not only shut himself up alone, but must also break his looking-glass.", Nicolas Boileau-Despreaux

“A menudo el temor de un mal nos lleva a caer en otro peor.” —Nicolas Boileau

“A menudo el temor de un mal nos lleva a caer en otro peor.” —Nicolas Boileau

Nicolas-Boileau-Despreaux-Poete-Ecrivain-Parnasse-Paris-Seine

Nicolas Boileau Despreaux Poète Ecrivain Parnasse Paris Seine

Nicolas-Boileau-Despreaux-Poete-Ecrivain-Parnasse-Paris-Seine

"L'art poétique" Avant donc que d'écrire, apprenez à penser. Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure. Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.[...] Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.  ✍Nicolas Boileau

"L'art poétique" Avant donc que d'écrire, apprenez à penser. Selon que notre idée est plus ou moins obscure, L'expression la suit, ou moins nette, ou plus pure. Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, Et les mots pour le dire arrivent aisément.[...] Ajoutez quelquefois, et souvent effacez. ✍Nicolas Boileau

Nicolas Boileau - 1636-1711 - poéte, écrivain et critique - célèbre pour ses Epitres et ses Satires

Nicolas Boileau - 1636-1711 - poéte, écrivain et critique - célèbre pour ses Epitres et ses Satires

Nicolas Boileau (1636-1711)

BOILEAU

Nicolas Boileau (1636-1711)

Nicolas Boileau "Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue." Nicolas Boileau

Nicolas Boileau "Aimez qu'on vous conseille, et non pas qu'on vous loue." Nicolas Boileau

"If your descent is from heroic sires, show in your life a remnant of their fires." —Nicolas Boileau-Despréaux Photo: Bronze wolfhound at the foot of Irish Brigade Monument at the Wheatfield, Gettysburg National Battlefield, on the 150th anniversary of the battle, July 2013.

"If your descent is from heroic sires, show in your life a remnant of their fires." —Nicolas Boileau-Despréaux Photo: Bronze wolfhound at the foot of Irish Brigade Monument at the Wheatfield, Gettysburg National Battlefield, on the 150th anniversary of the battle, July 2013.

Nicolas Boileau, portrait par Hyacinthe Rigaud (musée de Versailles) - En 1666, Boileau publie son 1° recueil de Satires et un Discours au Roi, dans lequel il prend le parti de Molière lors de la cabale montée contre Tartuffe. Quelques-unes de ces 1° satires sont restées célèbres. Il fait paraître, 2 ans après, une nouvelle édition augmentée de 2 pièces. Il ne reviendra u genre qu'en 1693, au moment de la "querelle des Anciens et des Modernes"

Nicolas Boileau, portrait par Hyacinthe Rigaud (musée de Versailles) - En 1666, Boileau publie son 1° recueil de Satires et un Discours au Roi, dans lequel il prend le parti de Molière lors de la cabale montée contre Tartuffe. Quelques-unes de ces 1° satires sont restées célèbres. Il fait paraître, 2 ans après, une nouvelle édition augmentée de 2 pièces. Il ne reviendra u genre qu'en 1693, au moment de la "querelle des Anciens et des Modernes"

"Si è sapienti quando si beve bene: chi non sa bere non sa nulla". (Nicolas Boileau)

"Si è sapienti quando si beve bene: chi non sa bere non sa nulla". (Nicolas Boileau)

Pinterest
Rechercher