4-. Stèle rappelant un épisode du Désert, le long du sentier huguenot, commune de Beaussais, Deux-Sèvres.- § RENE II MARILLAC: Ils ont fait ensemble une promenade ou une expédition "sur le rivage de la mer". A l'automne 1675,l l'intendant l'informa du voyage de Mme de Maintenon, qui revenait de Barège avec le jeune duc du Maine. Ce qui nous importe' c'est de mettre en relief la qualité de la relation qui a existé entre l'intendant et le chevalier, dépassant le simple respect mutuel.

4-. Stèle rappelant un épisode du Désert, le long du sentier huguenot, commune de Beaussais, Deux-Sèvres.- § RENE II MARILLAC: Ils ont fait ensemble une promenade ou une expédition "sur le rivage de la mer". A l'automne 1675,l l'intendant l'informa du voyage de Mme de Maintenon, qui revenait de Barège avec le jeune duc du Maine. Ce qui nous importe' c'est de mettre en relief la qualité de la relation qui a existé entre l'intendant et le chevalier, dépassant le simple respect mutuel.

Château de Maintenon in Eure-et-Loir, France • photo: Lionel Lourdel on Photononstop. DE LA BELLA Y LEGENDARIA FRANCIA.

Château de Maintenon in Eure-et-Loir, France • photo: Lionel Lourdel on Photononstop. DE LA BELLA Y LEGENDARIA FRANCIA.

pin 364
heart 45
Madame de Maintenon, née Françoise d'Aubigné (1635-1719). Epouse morganatique du roi de France et de Navarre. Pierre Mignard, 1694.

Madame de Maintenon, née Françoise d'Aubigné (1635-1719). Epouse morganatique du roi de France et de Navarre. Pierre Mignard, 1694.

Face Alterity: Madame de Maintenon, la Cendrillon de Louis XIV

Face Alterity: Madame de Maintenon, la Cendrillon de Louis XIV

pin 1
Edouard Henri Théophile Pingret : Mme de Maintenon à St-Cyr. (1835)

Edouard Henri Théophile Pingret : Mme de Maintenon à St-Cyr. (1835)

pin 1
Château de Maintenon — élévation de l'aqueduc tel qu'il aurait du être

Château de Maintenon — élévation de l'aqueduc tel qu'il aurait du être

Le château de Mursay.- Généalogie de Villette-Mursay (suite): enfants de Louise et Benjamin. -*Aimée de Vallois de Villette-Mursay, qui, en épousant en 1658 Joseph Jouslard, deviendra Mme de Fondtmort; - *Marie. - *Philippe de Valois, marquis de Villette-Mursay, cousin de Mme de Maintenon, dit Villette le Marin, résista des années, avant de se laisser convertir au catholicisme en 1685. Nommé par Me de Maintenon "M. de Villette" dans sa correspondance. ..

Le château de Mursay.- Généalogie de Villette-Mursay (suite): enfants de Louise et Benjamin. -*Aimée de Vallois de Villette-Mursay, qui, en épousant en 1658 Joseph Jouslard, deviendra Mme de Fondtmort; - *Marie. - *Philippe de Valois, marquis de Villette-Mursay, cousin de Mme de Maintenon, dit Villette le Marin, résista des années, avant de se laisser convertir au catholicisme en 1685. Nommé par Me de Maintenon "M. de Villette" dans sa correspondance. ..

Plomb Vertunni MME DE Maintenon | eBay

Plomb Vertunni MME DE Maintenon | eBay

Souvenirs de Madame de Caylus, Marthe Marguerite Le Valois de Villette de Murçay Caylus.-  Mme de Maintenon va jusqu'à faire enlever, pour l'éduquer auprès d'elle à St-Germain, la petite Villette, qui sera plus tard Mme de Caylus. C'est aisni qu'au lendemain de la révocation de l'édit de Nantes, M. de Villette figure avec plusieurs autres parents de Mme de Maintenon sur une liste de convertis.

Souvenirs de Madame de Caylus, Marthe Marguerite Le Valois de Villette de Murçay Caylus.- Mme de Maintenon va jusqu'à faire enlever, pour l'éduquer auprès d'elle à St-Germain, la petite Villette, qui sera plus tard Mme de Caylus. C'est aisni qu'au lendemain de la révocation de l'édit de Nantes, M. de Villette figure avec plusieurs autres parents de Mme de Maintenon sur une liste de convertis.

Ruines du Château de Mursay. -Dans une de ses lettres, Françoise d'Aubigné, en 1707, devenue madame de Maintenon et depuis plus de 20 ans directrice de St-Cyr, raconte à ses demoiselles que, dans sa jeunesse à Mursay, chez sa tante, elle avait porté des sabots et gardé les dindons. Pour H. Gélin, "ces sabots et ces dindons ne sont cités que pour illustrer une leçon de modestie, infligée par Mme de Maintenon à quelques mijaurées issues de la plus petite noblesse du royaume.

Ruines du Château de Mursay. -Dans une de ses lettres, Françoise d'Aubigné, en 1707, devenue madame de Maintenon et depuis plus de 20 ans directrice de St-Cyr, raconte à ses demoiselles que, dans sa jeunesse à Mursay, chez sa tante, elle avait porté des sabots et gardé les dindons. Pour H. Gélin, "ces sabots et ces dindons ne sont cités que pour illustrer une leçon de modestie, infligée par Mme de Maintenon à quelques mijaurées issues de la plus petite noblesse du royaume.

Pinterest • Le catalogue d'idées
Rechercher