Pinterest • Le catalogue d'idées

Manuel Amoros

2 septembre 1988, Parc des Princes (Paris). Manuel Amoros est débordé par la classe d’Enzo Francescoli. Le Champion de France est corrigé par le Matra Racing (3-0).

7 avril 1984, Ancien Stade Louis II (Monaco). Manuel Amoros est virevoltant mais cette défaite bordelaise (2-1) n’empêchera pas les Girondins de remporter le championnat.

Manuel Amoros a payé cher sa trop grande complicité avec Bielsa. (L'Equipe)

Jean-Luc Ettori, Bruno Bellone, Manuel Amoros et Alain Couriol

2

1985 : Nenad Stojkovic, Bernard Genghini, Philippe Tibeuf, Lucien Muller, Jean-Luc Ettori, Bruno Bellone, Manuel Amoros, Abdallah Liegeon, Juan Simon, Dominique Bijotat, Philippe Anziani et Daniel Bravo.

2