1951 / Tournage et photos du film "Let's make it legal" ("Chéri divorçons"). / SUR LE TOURNAGE / Rupert ALLAN, le rédacteur en chef de la prestigieuse revue américaine "Look", consacrera un long article sur Marilyn en 1951, où il relate certaines anecdotes : "Marilyn n'est jamais contente d'elle. Une nouvelle timidité s'est emparée d'elle, et si par hasard elle tombe sur un miroir, elle y voit une multitude de défauts qu'elle pense devoir cacher." Une anxiété qui explique les retards déjà…

1951 / Tournage et photos du film "Let's make it legal" ("Chéri divorçons"). / SUR LE TOURNAGE / Rupert ALLAN, le rédacteur en chef de la prestigieuse revue américaine "Look", consacrera un long article sur Marilyn en 1951, où il relate certaines anecdotes : "Marilyn n'est jamais contente d'elle. Une nouvelle timidité s'est emparée d'elle, et si par hasard elle tombe sur un miroir, elle y voit une multitude de défauts qu'elle pense devoir cacher." Une anxiété qui explique les retards déjà…

l'award du film le plus incohérent...entre blanche-neige qui tombe d'une falaise,qui en ressort indemne et qui trouve un cheval blanc en suivant des oiseaux (?) et les méchants qui ont un sacré sens de l'orientation pour réussir à se retrouver dans des lieux supposés etre infranchissables...BRAVO

l'award du film le plus incohérent...entre blanche-neige qui tombe d'une falaise,qui en ressort indemne et qui trouve un cheval blanc en suivant des oiseaux (?) et les méchants qui ont un sacré sens de l'orientation pour réussir à se retrouver dans des lieux supposés etre infranchissables...BRAVO

BLACK

BLACK

Marlene Dietrich as photographed by Milton H. Greene. He photographed Frank Sinatra, Grace Kelly, Sammy Davis Jr. and many others, but was perhaps best known for his portraits of Marilyn Monroe. (Photo: Milton Greene, FOZZ Collection)

Marilyn Monroe’s Photo Caper in Poland

Marlene Dietrich as photographed by Milton H. Greene. He photographed Frank Sinatra, Grace Kelly, Sammy Davis Jr. and many others, but was perhaps best known for his portraits of Marilyn Monroe. (Photo: Milton Greene, FOZZ Collection)

MARILYN MONROE Costume test for unfinished Something's Gotta Give 1962. Costume by JEAN LOUIS. Marilyn was looking her very best here, slim, refreshed & stunning.The studio tried to pretend the opposite. From CREATING THE ILLUSION by Jay Jorgensen & Donald L Snoggins 2015. A fabulous book. JEAN LOUIS is FINALLY GIVEN HIS DUE HERE! He created Marlene Dietrich's iconic Las Vegas gowns, Marilyn's 'Happy Birthday' gown. And BOB MACKIE was HIS UNDERSTUDY (Minkshmink)

MARILYN MONROE Costume test for unfinished Something's Gotta Give 1962. Costume by JEAN LOUIS. Marilyn was looking her very best here, slim, refreshed & stunning.The studio tried to pretend the opposite. From CREATING THE ILLUSION by Jay Jorgensen & Donald L Snoggins 2015. A fabulous book. JEAN LOUIS is FINALLY GIVEN HIS DUE HERE! He created Marlene Dietrich's iconic Las Vegas gowns, Marilyn's 'Happy Birthday' gown. And BOB MACKIE was HIS UNDERSTUDY (Minkshmink)

Marlene Dietrich, Cannes, 1955    Those were the days when pure CLASS shone through x

Marlene Dietrich, Cannes, 1955 Those were the days when pure CLASS shone through x

Marlene Dietrich

Marlene Dietrich

Jean Louis designed Marlene Dietrich's signature nude-colored souffle chiffon gown encrusted with crystals. He also designed the famous illusion dress worn by Marilyn Monroe at President Kennedy's 1962 birthday celebration.

Jean Louis designed Marlene Dietrich's signature nude-colored souffle chiffon gown encrusted with crystals. He also designed the famous illusion dress worn by Marilyn Monroe at President Kennedy's 1962 birthday celebration.

ohmarlenemarlene:  I can´t add anything, just look at that

ohmarlenemarlene: I can´t add anything, just look at that

7 Janvier 1955 / (PART III) Annonce publique dans la maison de l'avocat Frank DELANEY, devant plus de 80 journalistes de la fondation des "Marilyn MONROE Productions", en association avec Milton GREENE ; avec 51 % des parts pour Marilyn et 49 % pour GREENE. La conférence de presse terminée, où nombre de stars furent conviées, telle Marlene DIETRICH, la soirée se poursuivra au "Copacabana Club", où ce soir là Frank SINATRA se produisait.

7 Janvier 1955 / (PART III) Annonce publique dans la maison de l'avocat Frank DELANEY, devant plus de 80 journalistes de la fondation des "Marilyn MONROE Productions", en association avec Milton GREENE ; avec 51 % des parts pour Marilyn et 49 % pour GREENE. La conférence de presse terminée, où nombre de stars furent conviées, telle Marlene DIETRICH, la soirée se poursuivra au "Copacabana Club", où ce soir là Frank SINATRA se produisait.

Pinterest
Rechercher