Pinterest • Le catalogue d'idées
le fruit de l'Esprit en image infographie ellecroit.com

le fruit de l'Esprit en image infographie ellecroit.com

474
128

Dragonnade à Orange (1685).- Et c'est ainsi que, jusqu'en 1685, le recrutement de dragons s'accéléra afin de pouvoir dompter les provinces les plus converties au protestantisme, telles que la Guyenne, le Limousin, la Saintonge, le Poitou ou le bas Languedoc.Le 17 octobre 1685, Louis XIV, en révoquant l'édit de Nantes, étend à la France entière ce système de dragonnades.

Le Refuge | Musée virtuel du Protestantisme - L’exode des huguenots français vers les pays protestants afin d’échapper aux persécutions est un évènement capital, qui s’étale pendant un siècle. On

#sociologie : L'Éthique protestante et l'esprit du capitalisme de Max Weber. Max Weber décrit le grand bouleversement des Temps modernes, la transformation dans les mentalités du rapport à l’argent et à la fortune. Aux consciences médiévales marquées par la parole évangélique selon laquelle « il est plus aisé pour un chameau de passer par le chas d’une aiguille que pour un riche d’entrer dans le royaume de Dieu » (Marc, X, 25), le protestantisme affirme que l’homme est sur terre pour se...

Musée du Désert …

Les parcs Nationaux du Québec et du Canada

Toutes les infos pour découvrir les parcs nationaux de la Sepaq au Québec et au Canada - Avec ou sans enfant

21

Armes d'Henri III de La Trémoille. Le 18 juillet 1628 Henri abjure le protestantisme devant le cardinal de Richelieu lors du siège de La Rochelle considérant que le seul recours résidait en Louis XIII. Il favorise l'implantation d'ordres catholiques à Thouars: Ursulines en 1632, Clairettes en 1652. Mais il ne cherche pas à obliger son épouse à se convertir ni à interdire le culte protestant dans ses possessions. Louis XIII lui accorde la charge de Maître de camp général de la Cavalerie…

25 juillet 1593 : Henri IV cesse de tortignonner et abjure le protestantisme #histoire de #France #citation #citations

Le Protestantisme en Alsace (Livre) ~ Henri Strohl

"Renouvellement de l'Alliance" panneau 7 série E - 62) Les images de David triomphant présentant la tête de Goliath à Saül (panneau 10, série E) et de Samson combattant le lion (panneau 11, série E) sont plus ambiguës: elles peuvent représenter le combat du jeune protestantisme contre le catholicisme romain, mais elles ont été utilisées tout aussi bien par le parti adverse, et on connaît maints exemples de décors d'entrées royales dans lesquelles David incarne le personnage du roi.