Pinterest • Le catalogue d'idées

Le BERNIN - Apollon et Daphné - 1622-1625 - Villa Borghèse, Rome

pin 53
heart 4

Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin (1598-1680), Extase de Sainte-Thérèse, marbre, 1645-1652, Chapelle Cornaro de l’église Santa Maria della Vittoria à Rome.

pin 17

Gian Lorenzo Bernini : Fontaine des abeilles - Reçu en France comme un prince, Le Bernin réalise alors un buste du roi, mais aucun de ses projets de façade pour le Louvre ne sera retenu, marquant le début du déclin de l'influence italienne sur l'art architectural français. On lui préfère le projet de Claude Perrault.

Statue équestre de Louis XIV sous les traits de Marcus Curtius , par Le Bernin

Gian Lorenzo Bernini, dit LE BERNIN ou Cavaliere Bernini (Naples, 7 décembre 1598 – Rome, 28 novembre 1680), sculpteur, architecte et peintre italien. Il fut surnommé le second Michel-Ange

pin 18
heart 1

Buste de Louis XIV par Le Bernin, salon de Diane, Versailles, 1665 - Le Bernin est un artiste de renommée internationale et dès 1664, Colbert l'invite en France pour le compte de Louis XIV qui doit faire pression sur le pape pour qu'il libère son architecte préféré, lequel part pour Paris en avril 1665 pour travailler sur la restructuration du Louvre.

Inspiration décoration pour mon nouveau bureau. Bureau ambiance boho avec table en recup bois panier, cloche en verre, et suspensions en rotin.

pin 237
heart 28

30 idées pour décorer un bureau avec un style scandinave

Plan de travail de style scandinave

pin 352
heart 26

Gian Lorenzo Bernini, artiste total

Gian Lorenzo Bernini était un architecte italien et un artiste né à Naples et qui travailla principalement à Rome. Dans toute la ville, il existe encore aujourd'hui une trace des ses oeuvres d'art qu'il faut vraiment voir pour le croire.

pin 1

Urbain VIII par Le Bernin - Le Bernin fut considéré en son temps comme un nouveau Michel-Ange. L'influence qu'il exerça sur le goût de ses contemporains ne fut pas inférieure à celle de ce dernier. Son ascendant ne s'éteignit qu'avec la naissance du néo-classicisme.