Pinterest • Le catalogue d'idées

Jules Hardouin-Mansart : Palais épiscopal de Castres.

Jules Hardouin-Mansart , portrait par François de Troy. - Premier architecte du roi en 1681, Jules Hardouin-Mansart est nommé intendant général des bâtiments du roi en 1685, inspecteur général des bâtiments du roi en 1691, et surintendant des bâtiments du roi en 1699.

Buste de Jules Hardouin-Mansart par Jean-Louis Lemoyne, 1703, musée du Louvre. - Jules Hardouin-Mansart est formé par Libéral Bruant. Il construit le petit château de Val (1674) et gagne l'estime du roi Louis XIV après avoir dessiné les plans du château de Clagny, destiné à la maîtresse favorite du roi, Mde de Montespan. Il devient architecte ordinaire du roi en 1681, et entre à l'Académie royale d'architecture.

1

Jules Hardouin-Mansart: palais des ducs de Bourgogne de Dijon. - Iconographie: une médaille à l'effigie de Jules Hardouin_Mansart a été éxécutée par le graveur Jérôme Roussel en 1702. Un exemplaire en est conservé au musée Carnavalet (ND 569). Une médaille posthume a été réalisée par le graveur Masson en 1817. Un exemplaire en est également conservé au musée Carnavalet.

Jules Hardouin-Mansart : l'Observatoire de Paris. - Réalisations (suite): 1701-1722 l'église St-Roche, à Paris - Et aussi: le parc du château d'Ecouen, le château de Boufflers, la chapelle du château de Serrant, à St-Georges-sur-Loire, le château de l'Etang, à Audigny

Jules Hardouin-Mansart : parc du château d'Ecouen.

Jules Hardouin-Mansart : hôtel de Ville de Lyon- réalisations (suite): 1676-1706 achèvement de l'hôtel des Invalides à Paris, l'église St-Louis-des-Invalides- 1677-1679 Palais de l'Evéché à Castres - 1679-1684 le chateau de Marly -* A Versailles: 1677 le Bosquet des Dômes, 1679-1689 la façade côté parc, les ailes de retrait du N et du midi, 1684-1686 la Petite et la Grande Ecurie, la nouvelle orangerie, 1687 le Grand Trianon, 1698-1710 la chapelle royale et l'église Notre Dame de Versailles.

Jules Hardouin-Mansart : statue à Versailles, place Alexandre 1° de Yougoslavie. - Jules Hardouin-Mansart fut anobli par Louis XIV en 1682, mais il n'a pour tout titre que celui d'écuyer, car il n'a pas de terre titrée. Il devra attendre 1699 et l'acquisition du comté de Sagonne en Bourbonnais (pour 130 000 livres) pour faire valoir son titre de comte.

François de Troy | Jules Hardouin-Mansart (1645-1708), architecte, surintendant des Bâtiments | Images d’Art

Jules Hardouin-Mansart : chapelle du château de Versailles. - Jules Hardouin-ansart épousa le 3 février 1668 Anne Bodin (1646-1738) dont il eut 5 enfants: Catherine-Henriette (1673-1748) qui épousa en 1693 Claude Lebas de Montargis (1659-1741) marquis du Boucher-Valgrand, riche trésorier de l’extraordinaire des guerres - Louis (1674-1681) - Julie-Andrée-Anne (1676-1677) - Catherine (167?-1702 qui épousa en 1699 Vincent Maynon (1668-1736)- Jacques (1677-1762) comte de Sagonne......