Pinterest • Le catalogue d'idées
Bentley présente Bentley Elements, une série de commissions d’art et de design par Campbell-Rey et présentées à l’évènement Design Miami/2014.  Le 1er épisode de la série célèbre l’élément de la Lumière, tel qu’il est interprété par l’artiste italien Massimo Uberti. Campbell-Rey s’est inspiré des tunnels de contrôle de qualité dans l’usine Bentley. Pour interpréter cette vision, Bentley a fait appel à Massimo Uberti, réputé pour ses installations sculpturales de lumière.

Bentley présente Bentley Elements, une série de commissions d’art et de design par Campbell-Rey et présentées à l’évènement Design Miami/2014. Le 1er épisode de la série célèbre l’élément de la Lumière, tel qu’il est interprété par l’artiste italien Massimo Uberti. Campbell-Rey s’est inspiré des tunnels de contrôle de qualité dans l’usine Bentley. Pour interpréter cette vision, Bentley a fait appel à Massimo Uberti, réputé pour ses installations sculpturales de lumière.

pin 119
heart 13
Un tas d'ordures, ou un enchevêtrements de fils de fer, et un bon éclairage : voici les ingrédients utilisés par ces artistes pour produire des sculptures d'ombre et de lumière, un peu magiques.

Un tas d'ordures, ou un enchevêtrements de fils de fer, et un bon éclairage : voici les ingrédients utilisés par ces artistes pour produire des sculptures d'ombre et de lumière, un peu magiques.

pin 945
heart 210
speech 1
Un tunnel de bobines de cassettes VHS  Zilvinas Kempinas est un artiste lithuanien qui vit et travaille à New York et qui s’intéresse à l’art cinétique, expérimentant les possibilités de mouvements dans l’oeuvre d’art. Dans son installation Tube, il utilise des bandes magnétiques qu’il tend à chaque extrémité des deux murs qui ont été préalablement percés de manière circulaire.

Un tunnel de bobines de cassettes VHS Zilvinas Kempinas est un artiste lithuanien qui vit et travaille à New York et qui s’intéresse à l’art cinétique, expérimentant les possibilités de mouvements dans l’oeuvre d’art. Dans son installation Tube, il utilise des bandes magnétiques qu’il tend à chaque extrémité des deux murs qui ont été préalablement percés de manière circulaire.

pin 289
heart 42
Installations-en-fibre-optique-de-Carlo-Bernardini-2

Installations-en-fibre-optique-de-Carlo-Bernardini-2

pin 426
heart 56
Jusqu'au 27 mai, les Ateliers d'Art de France accueillent l'exposition 'Papier libre : volume et sculpture', l'occasion de découvrir quatre artistes qui revisitent ce matériau millénaire et lui ... #maisonAPart

Jusqu'au 27 mai, les Ateliers d'Art de France accueillent l'exposition 'Papier libre : volume et sculpture', l'occasion de découvrir quatre artistes qui revisitent ce matériau millénaire et lui ... #maisonAPart

pin 228
heart 29
INSTALLATION / SCULPTURE : Légèreté de l’oeuvre    Isa Barbier, artiste française, collecte ou plus précisément « cueille » ce qui est tombé à terre : feuilles, plumes, aiguilles de pin… Elle surprend le spectateur là ou il s’y attend le moins. Elle arrive à faire exister en un lieu ce qui n’a pas lieu d’être.

INSTALLATION / SCULPTURE : Légèreté de l’oeuvre Isa Barbier, artiste française, collecte ou plus précisément « cueille » ce qui est tombé à terre : feuilles, plumes, aiguilles de pin… Elle surprend le spectateur là ou il s’y attend le moins. Elle arrive à faire exister en un lieu ce qui n’a pas lieu d’être.

pin 109
heart 17
Jeu de lumière

Jeu de lumière

pin 54
heart 6
Olafur Eliasson, L'une des spécificités de son travail réside dans l'intérêt qu'il porte à la surface, les déformations, la lumière. Le questionnement, la recherche et l'expérimentation constituent la base de sa démarche. Ses œuvres intègrent les notions d'espace et de temporalité, du design et de la science qu'il met en relation. Il explore la relation entre la nature et la technologie. La température, l'olfactif ou encore l'air deviennent éléments sculpturaux et concepts artistiques.

Olafur Eliasson, L'une des spécificités de son travail réside dans l'intérêt qu'il porte à la surface, les déformations, la lumière. Le questionnement, la recherche et l'expérimentation constituent la base de sa démarche. Ses œuvres intègrent les notions d'espace et de temporalité, du design et de la science qu'il met en relation. Il explore la relation entre la nature et la technologie. La température, l'olfactif ou encore l'air deviennent éléments sculpturaux et concepts artistiques.

pin 95
heart 15
Jihyun Park est un artiste coréen très proche de la nature. Dans sa série baptisée « Encens » Jihyun utilise une technique bien à lui pour concevoir des oeuvres au réalisme presque parfait.  La technique utilisée par l’artiste est de bruler finement le papier de riz qui lui sert de toile à l’aide d’un bâton d’encens incandescent. Les trous ainsi créés forment le sujet et une fois vernies, ces oeuvres jouent habilement avec les jeux de lumière et de transparence.

Jihyun Park est un artiste coréen très proche de la nature. Dans sa série baptisée « Encens » Jihyun utilise une technique bien à lui pour concevoir des oeuvres au réalisme presque parfait. La technique utilisée par l’artiste est de bruler finement le papier de riz qui lui sert de toile à l’aide d’un bâton d’encens incandescent. Les trous ainsi créés forment le sujet et une fois vernies, ces oeuvres jouent habilement avec les jeux de lumière et de transparence.

pin 312
heart 47
Claude Lévêque, Montreuil, France – J’ai rêvé d’un autre monde, 2001 © La disparition des Lucioles, 2014 – Photo : Vincent Laganier

Claude Lévêque, Montreuil, France – J’ai rêvé d’un autre monde, 2001 © La disparition des Lucioles, 2014 – Photo : Vincent Laganier

pin 515
heart 71