Le mobilier urbain, un outil central d’aménagement des villes - Aménagement - LeMoniteur.fr

Le mobilier urbain, un outil central d’aménagement des villes

Le mobilier urbain, un outil central d’aménagement des villes - Aménagement - LeMoniteur.fr

parapluies flotte ciel rue portugal festival 6 Des parapluies flottants dans les rues d’Agueda au Portugal

Des parapluies flottants dans les rues d’Agueda au Portugal

parapluies flotte ciel rue portugal festival 6 Des parapluies flottants dans les rues d’Agueda au Portugal

Le collectif de jeunes artistes japonais baptisé « Kingyobu » est à l’origine de cette transformation d’une cabine téléphonique en aquarium géant.  Pour les personnes nées après 1995, les cabines téléphoniques étaient ce genre de boîtes de verre où l’on pouvait téléphoner grâce à quelques pièces. Mobilier urbain totalement abandonné, le collectif a décidé de lui donner une nouvelle fonction et une seconde vie.

Cabine téléphonique transformée en aquarium

Le collectif de jeunes artistes japonais baptisé « Kingyobu » est à l’origine de cette transformation d’une cabine téléphonique en aquarium géant. Pour les personnes nées après 1995, les cabines téléphoniques étaient ce genre de boîtes de verre où l’on pouvait téléphoner grâce à quelques pièces. Mobilier urbain totalement abandonné, le collectif a décidé de lui donner une nouvelle fonction et une seconde vie.

inkulte-les-murs-oreilles

inkulte-les-murs-oreilles

Adieu, et à demain — #ENCHANTÉ à la cité de la mode et du design de...

Adieu, et à demain — #ENCHANTÉ à la cité de la mode et du design de...

La rue du mail ornée de lanternes géantes à l'occasion de Paris Déco Off

La rue du mail ornée de lanternes géantes à l'occasion de Paris Déco Off

Les murs ont des oreilles !

[71 images] La Sélection du Week End 229 (image)

Les murs ont des oreilles !

de Candy Chang, un designer graphique qui a investi la paroi extérieure d’une maison abandonnée à la Nouvelle Orléans et en a fait un tableau vivant. Les passants peuvent ainsi écrire à la craie leurs désirs et leurs objectifs qu’ils se sont fixés avant qu’ils ne meurent.

« Avant de mourir / Before I die », écrivez le dans la rue.

de Candy Chang, un designer graphique qui a investi la paroi extérieure d’une maison abandonnée à la Nouvelle Orléans et en a fait un tableau vivant. Les passants peuvent ainsi écrire à la craie leurs désirs et leurs objectifs qu’ils se sont fixés avant qu’ils ne meurent.

Le terrain de basket-ball du 22 rue Duperré à Pigalle, vu d'en haut.

Street-art : Pigalle met la main au panier

Le terrain de basket-ball du 22 rue Duperré à Pigalle, vu d'en haut.

Toulouse. Jan Vorman, qui utilise des Legos pour "réparer" les murs.

Toulouse. Jan Vorman, qui utilise des Legos pour "réparer" les murs.

Pinterest
Rechercher