Quoi faire au Québec cet été? Plein de régions, plein d’idées! - Moi, mes souliers http://www.moimessouliers.org/quoi-faire-au-quebec-cet-ete-plein-de-regions-plein-didees?utm_content=bufferfc08e&utm_medium=social&utm_source=pinterest.com&utm_campaign=buffer?utm_content=bufferfc08e&utm_medium=social&utm_source=pinterest.com&utm_campaign=buffer

Quoi faire au Québec cet été? Plein de régions, plein d’idées! - Moi, mes souliers http://www.moimessouliers.org/quoi-faire-au-quebec-cet-ete-plein-de-regions-plein-didees?utm_content=bufferfc08e&utm_medium=social&utm_source=pinterest.com&utm_campaign=buffer?utm_content=bufferfc08e&utm_medium=social&utm_source=pinterest.com&utm_campaign=buffer

Infographie-pourcentage d'immigrants

Infographie-pourcentage d'immigrants

Les 25 langues les plus parlées à la maison par les immigrants au Canada anglais

Les 25 langues les plus parlées à la maison par les immigrants au Canada anglais

Nouveaux arrivants, immigrants au Canada: les premières démarches à l'arrivée. Infographie #FaitPar37eAVENUE

Nouveaux arrivants, immigrants au Canada: les premières démarches à l'arrivée. Infographie #FaitPar37eAVENUE

Bienvenue au Canada : Ce que vous devriez savoir

Bienvenue au Canada : Ce que vous devriez savoir

The government has released a breakdown of what its departments and agencies have spent on promotional items since it was elected. The biggest spender was Heritage Canada at $1 million, which includes purchasing 1.5 million paper flags.

The government has released a breakdown of what its departments and agencies have spent on promotional items since it was elected. The biggest spender was Heritage Canada at $1 million, which includes purchasing 1.5 million paper flags.

6. «Le quartier chinois» — rue De La Gauchetière Ouest, vers 1968  Ce cliché témoigne de la transformation du quartier chinois, qui, auparavant habité par des hommes solitaires, devient dans les années 1960 un secteur fréquenté par de jeunes familles. De 1895 à 1947, des lois discriminatoires limitaient l’immigration des Asiatiques au Canada — ce qui rendait presque impossible pour un grand nombre d’hommes de faire venir conjointes et enfants à Montréal.

6. «Le quartier chinois» — rue De La Gauchetière Ouest, vers 1968 Ce cliché témoigne de la transformation du quartier chinois, qui, auparavant habité par des hommes solitaires, devient dans les années 1960 un secteur fréquenté par de jeunes familles. De 1895 à 1947, des lois discriminatoires limitaient l’immigration des Asiatiques au Canada — ce qui rendait presque impossible pour un grand nombre d’hommes de faire venir conjointes et enfants à Montréal.

100 ans d’immigration au Canada 1900 – 1999 (Partie 2) | Conseil canadien pour les réfugiés jekobe

100 ans d’immigration au Canada 1900 – 1999 (Partie 2) | Conseil canadien pour les réfugiés jekobe

Jeux

Jeux

La fédéralisation de l'immigration au Canada - Les Presses de l'Université de Montréal

La fédéralisation de l'immigration au Canada - Les Presses de l'Université de Montréal

Pinterest
Rechercher