Pinterest • Le catalogue d'idées

Les petits problèmes quotidiens de filles, illustrés dans des mini-BD très drôles. A voir absolument !

Les filles ont toutes des petits soucis auxquels elles sont confrontées au quotidien. Et ces hilarantes mini bandes-dessinées résument parfaitement ces petits problèmes que vivent les filles chaque jour. Ces dessins nous proviennent de Sarah

pin 148
heart 179

Mon nouvel appartement - Petits délires

Mon nouvel appartement - Petits délires - Fleur de Mamoot

pin 63
heart 28

Investiture de Donald Trump: La jeune Jackie Evancho chantera l'hymne américain

Les Sixers s’excusent d’avoir empêché Sevyn Streeter d’interpréter l’hymne américain - Les revendications politiques en NBA sont bel et bien un délicat équilibre. Dernière preuve en date avec les Sixers, qui ont empêché la chanteuse Sevyn Streeter d’interpréter l’hymne américain face… Lire la suite » http://www.basketusa.com/wp-content/uploads/2016/10/bryan-colangelo-570x325.jpg - Par h

Privée d’hymne US par les Sixers, Sevyn Streeter le chantera finalement le 16 décembre - Sevyn Streeter est l’illustration du malaise de la NBA face aux revendications politiques. Alors que les Sixers l’avaient d’abord empêché de chanter l’hymne américain parce qu’elle portait un T-Shirt « We… Lire la suite » http://www.basketusa.com/wp-content/uploads/2016/11/sevyn-streeters-570x325.jpg - Par

Beyonce chante l'hymne américain pour l'investiture de Barack Obama (vidéo)

barack obama | ... chante l'hymne américain pour l'investiture de Barack Obama (vidéo

pin 38
heart 3

Beyonce chante l'hymne américain pour l'investiture de Barack Obama

VIDÉO. Lady Gaga a chanté l'hymne américain comme personne au Super Bowl 2016

Lady Gaga a chanté l'hymne américain comme personne

Cette année, c'est la chanteuse d'opéra, Renée Fleeming qui entonnera l'hymne américain avant le début de la rencontre. Ici, Alicia Keys sur "The Star-Spangled Banner".

#littérature : L'appel de la forêt de Jack London. Gallimard / collection 1000 soleils, 1989. 156 pp. reliées. C'est le plus grand livre que London aura consacré au monde du froid, mais c'est beaucoup plus que cela : par-delà l'aventure du chien Buck, entraîné dans la terrifiante ruée vers l'or du Klondike, rudoyé et humilié par la chiennerie humaine, c'est le plus bel hymne que le grand écrivain américain ait composé à la gloire - ambiguë - du monde sauvage.

pin 26
heart 5