L'homme de Vitruve de Léonard de Vinci

L'homme de Vitruve de Léonard de Vinci

TOURAINE | CHÂTEAU DE CHAMBORD ■ En 1516, François Ier, roi de France depuis un an, réussit à décider Léonard de Vinci à quitter Rome et l'Italie pour rejoindre Amboise à la fin de l'année. Le désir du roi est de réaliser une ville nouvelle à Romorantin et à Chambord un grand édifice dans le style néoplatonicien de l'humanisme d'Alberti et de la Renaissance italienne basée sur les principes retrouvés de Vitruve, que sont la géométrie, les rapports mathématiques et la régularité

TOURAINE | CHÂTEAU DE CHAMBORD ■ En 1516, François Ier, roi de France depuis un an, réussit à décider Léonard de Vinci à quitter Rome et l'Italie pour rejoindre Amboise à la fin de l'année. Le désir du roi est de réaliser une ville nouvelle à Romorantin et à Chambord un grand édifice dans le style néoplatonicien de l'humanisme d'Alberti et de la Renaissance italienne basée sur les principes retrouvés de Vitruve, que sont la géométrie, les rapports mathématiques et la régularité

Léonard de Vinci - Portrait de Mona Lisa dit "La Joconde" 1513

Léonard de Vinci - Portrait de Mona Lisa dit "La Joconde" 1513

Humanisme et Renaissance.mov - YouTube

Humanisme et Renaissance.mov - YouTube

Le livre appellé Decameron, autrement le prince Galeot surnommé, qui contient cent nouvelles racomptées en dix jours par sept femmes et trois jouvenceaulx, lequel livre ja pieça compila et escripvi Jehan Boccace de Celtald en langaige florentin Auteur : Boccace. Auteur du texte Auteur : Laurent de Premierfait. Traducteur Date d'édition : 1401-1500

Le livre appellé Decameron, autrement le prince Galeot surnommé, qui contient cent nouvelles racomptées en dix jours par sept femmes et trois jouvenceaulx, lequel livre ja pieça compila et escripvi Jehan Boccace de Celtald en langaige florentin Auteur : Boccace. Auteur du texte Auteur : Laurent de Premierfait. Traducteur Date d'édition : 1401-1500

Humanisme et renaissance Le renouvellement de la pensée politique.

Humanisme et renaissance Le renouvellement de la pensée politique.

7.Raphael.Bindo Altoviti.1514. Ce portrait de Raphael incarne en quelque sorte l'accomplissement du portrait italien,selon les idéaux de la Renaissance: beauté, mouvement, vérité et présence vivace du modèle sont autant de traits que louaient les érudits de l'époque,et que Raphael agence ici dans un tout harmonieux: on note le caractère "vivant" du sujet, qui résulte entre autre du travail sur l'inclinaison de la tete,vivement tournée vers le spectateur:le modele est comme saisi sur le vif.

7.Raphael.Bindo Altoviti.1514. Ce portrait de Raphael incarne en quelque sorte l'accomplissement du portrait italien,selon les idéaux de la Renaissance: beauté, mouvement, vérité et présence vivace du modèle sont autant de traits que louaient les érudits de l'époque,et que Raphael agence ici dans un tout harmonieux: on note le caractère "vivant" du sujet, qui résulte entre autre du travail sur l'inclinaison de la tete,vivement tournée vers le spectateur:le modele est comme saisi sur le vif.

Analyse du titre du chapitre 1 : Humanisme et Renaissance du programme de Bac Pro .

Analyse du titre du chapitre 1 : Humanisme et Renaissance du programme de Bac Pro .

Léonard de Vinci - Homme de Vitruve ________________________________ Les canons énoncés dans la philosophie d’Aristote et de Platon amèneront la peinture italienne à une idéalisation de la beauté que ce soit dans la représentation des paysages, du portrait ou dans les proportions mathématiques du corps dont témoigne l’homme de Vitruve que Léonard de Vinci mis en image d’après les écrits de l’architecte romain.

Léonard de Vinci - Homme de Vitruve ________________________________ Les canons énoncés dans la philosophie d’Aristote et de Platon amèneront la peinture italienne à une idéalisation de la beauté que ce soit dans la représentation des paysages, du portrait ou dans les proportions mathématiques du corps dont témoigne l’homme de Vitruve que Léonard de Vinci mis en image d’après les écrits de l’architecte romain.

Château de Chambord. En 1516, François I° auréolé de sa victoire à Marignan, décide la construction d'un palais à sa gloire, à l'orée de la forêt giboyeuse de Chambord. Le désir du roi est de réaliser une ville nouvelle à Romorantin, et à Chambord un grand édifice dans le style néoplatonicien. Le projet se nourrit de l'humanisme d'Alberti, qui a défini les principes de l'Architecture Renaissance, dans son traité De re aedificatoria, inspiré de l'architecte romain Vitruve.

Château de Chambord. En 1516, François I° auréolé de sa victoire à Marignan, décide la construction d'un palais à sa gloire, à l'orée de la forêt giboyeuse de Chambord. Le désir du roi est de réaliser une ville nouvelle à Romorantin, et à Chambord un grand édifice dans le style néoplatonicien. Le projet se nourrit de l'humanisme d'Alberti, qui a défini les principes de l'Architecture Renaissance, dans son traité De re aedificatoria, inspiré de l'architecte romain Vitruve.

Pinterest
Rechercher