Le cocktail sans alcool des Canadiens de Montréal - Trucs et Bricolages

Le cocktail sans alcool des Canadiens de Montréal - Trucs et Bricolages

Howie Morenz : Lorsque le Temple de la renommée du hockey ouvrit ses portes en 1945, 12 joueurs furent intronisés à titre de groupe initial. Morenz était l’un deux. En 1950, on le nomma joueur par excellence de la première moitié du siècle. Le numéro 7 qu’il porta alors qu’il traçait la ligne à suivre pour les légendes qui allaient lui succéder fut le premier à être retiré par les Canadiens de Montréal et fut élevé au plafond du Forum en 1937.

Howie Morenz : Lorsque le Temple de la renommée du hockey ouvrit ses portes en 1945, 12 joueurs furent intronisés à titre de groupe initial. Morenz était l’un deux. En 1950, on le nomma joueur par excellence de la première moitié du siècle. Le numéro 7 qu’il porta alors qu’il traçait la ligne à suivre pour les légendes qui allaient lui succéder fut le premier à être retiré par les Canadiens de Montréal et fut élevé au plafond du Forum en 1937.

Maurice Richard : Le numéro 9 que s’était approprié Maurice Richard fut retiré et élevé au plafond du Forum le 6 octobre 1960. Le Temple de la renommée du hockey passa outre la période d’attente habituelle de trois ans et Richard fit son entrée parmi les immortels dès 1961.

Maurice Richard : Le numéro 9 que s’était approprié Maurice Richard fut retiré et élevé au plafond du Forum le 6 octobre 1960. Le Temple de la renommée du hockey passa outre la période d’attente habituelle de trois ans et Richard fit son entrée parmi les immortels dès 1961.

Gilbert Delorme débute sa carrière de joueur dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en jouant pour les Saguenéens de Chicoutimi en 1978 la première des trois saisons qu'il va passer au sein de la franchise. Lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1981 il est choisi en tant que premier choix des Canadiens de Montréal et 18e choix au total du repêchage.

Gilbert Delorme débute sa carrière de joueur dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en jouant pour les Saguenéens de Chicoutimi en 1978 la première des trois saisons qu'il va passer au sein de la franchise. Lors du repêchage d'entrée dans la Ligue nationale de hockey de 1981 il est choisi en tant que premier choix des Canadiens de Montréal et 18e choix au total du repêchage.

Lyle Odelein est membre de l’équipe championne de 1992-93. Il a participé aux vingt matchs menant aux grands honneurs. C’est cependant au cours de la saison suivante qu’Odelein connait sa meilleure saison offensive en carrière dans la LNH avec 40 points (11-29). Il sera échangé au New-Jersey par Montréal en retour de Stéphane Richer le 22 août 1996. Il aura aussi joué pour les équipes de Phoenix, Columbus, Chicago, Dallas, Floride et Pittsburgh. Odelein se retire du hockey professionnel en…

Lyle Odelein est membre de l’équipe championne de 1992-93. Il a participé aux vingt matchs menant aux grands honneurs. C’est cependant au cours de la saison suivante qu’Odelein connait sa meilleure saison offensive en carrière dans la LNH avec 40 points (11-29). Il sera échangé au New-Jersey par Montréal en retour de Stéphane Richer le 22 août 1996. Il aura aussi joué pour les équipes de Phoenix, Columbus, Chicago, Dallas, Floride et Pittsburgh. Odelein se retire du hockey professionnel en…

Montreal Canadiens v Toronto Maple Leafs

Montreal Canadiens v Toronto Maple Leafs

Patrice Brisebois

Patrice Brisebois

Bob Gainey : Le patineur de 6’0’’ et 200 livres, un spécialiste de la défensive qui a appris le métier sous la tutelle de Roger Neilson, est devenu l’un des meilleurs joueurs défensifs de l’histoire du Tricolore. Rappelé par le grand club après un séjour de seulement six parties avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse de la LAH, Gainey a fait ses classes lors de la campagne 1973-1974, participant à 66 rencontres et jetant les bases d’une carrière exceptionnelle.

Bob Gainey : Le patineur de 6’0’’ et 200 livres, un spécialiste de la défensive qui a appris le métier sous la tutelle de Roger Neilson, est devenu l’un des meilleurs joueurs défensifs de l’histoire du Tricolore. Rappelé par le grand club après un séjour de seulement six parties avec les Voyageurs de la Nouvelle-Écosse de la LAH, Gainey a fait ses classes lors de la campagne 1973-1974, participant à 66 rencontres et jetant les bases d’une carrière exceptionnelle.

Bernard Geoffrion : Bernard Joseph André « Boom Boom » Geoffrion, aussi appelé Bernie, (né le 16 février 1931 à Montréal, Québec, décédé le 11 mars 2006 à Atlanta, Géorgie, États-Unis) est un joueur professionnel et entraîneur de hockey sur glace. Il est reconnu pour avoir popularisé le lancer frappé.

Bernard Geoffrion : Bernard Joseph André « Boom Boom » Geoffrion, aussi appelé Bernie, (né le 16 février 1931 à Montréal, Québec, décédé le 11 mars 2006 à Atlanta, Géorgie, États-Unis) est un joueur professionnel et entraîneur de hockey sur glace. Il est reconnu pour avoir popularisé le lancer frappé.

Martin Brochu signe le 22 septembre 1992, un contrat avec les Canadiens de Montréal mais il doit attendre la saison 1993-94, pour jouer en ligue mineure avec les Canadiens de Fredericton de la Ligue américaine de hockey. Il va y jouer deux saisons avant de jouer en 1995-96 pour trois équipes différentes (deux de la LAH et une de l'ECHL). Échangé en mars 1995, il connaît finalement ses premiers matchs dans la Ligue nationale de hockey en 1998-99 avec Washington.

Martin Brochu signe le 22 septembre 1992, un contrat avec les Canadiens de Montréal mais il doit attendre la saison 1993-94, pour jouer en ligue mineure avec les Canadiens de Fredericton de la Ligue américaine de hockey. Il va y jouer deux saisons avant de jouer en 1995-96 pour trois équipes différentes (deux de la LAH et une de l'ECHL). Échangé en mars 1995, il connaît finalement ses premiers matchs dans la Ligue nationale de hockey en 1998-99 avec Washington.

Pinterest
Rechercher