Vie de mis�re, b�nie par Had�s. Seul dans sa ronde, loin de l'�tre, riche d'amour de son chien galeux, se meurt en silence, un mendiant aux enfers de l'hiver. Un mauvais g�nie a �teint son �toile. Sentier d'infortune, pour compagne sa solitude. La douceur...

Vie de mis�re, b�nie par Had�s. Seul dans sa ronde, loin de l'�tre, riche d'amour de son chien galeux, se meurt en silence, un mendiant aux enfers de l'hiver. Un mauvais g�nie a �teint son �toile. Sentier d'infortune, pour compagne sa solitude. La douceur...

Potiron 'Galeux d'Eysines' (Variété régionale) Graines

Potiron 'Galeux d'Eysines' (Variété régionale) Graines

Que les puces d'un millier de chiens galeux

Que les puces d'un millier de chiens galeux

infestent le cul de celui qui te gâchera une seule seconde de l'année 2013 et que les bras de cet abruti deviennent trop court pour qu'ils ne puissent se gratter !!

Ce chiot galeux ne connaissait que la souffrance, mais il baigne désormais dans le bonheur.

Ce chiot galeux ne connaissait que la souffrance, mais il baigne désormais dans le bonheur.

Humain,Bonheur,Chiot,C'était,Courageux,Lire La Suite,Couple,Agir,Puppys

«Ce soir, nous serons des héros ou des chiens galeux…»: On a passé la journée avec Kerviel

«Ce soir, nous serons des héros ou des chiens galeux…»: On a passé la journée avec Kerviel

Potiron 'Galeux d'Eysines' (Variété régionale) Graines

Potiron 'Galeux d'Eysines' (Variété régionale) Graines

Galeux d'eysine

Galeux d'eysine

helicesenfuite:   Un aigle descendit de ce ciel blanc d’archanges Et vous soutenez-moi Laisserez-vous trembler longtemps toutes ces lampes Priez priez pour moi La ville est métallique et c’est la seule étoile Noyée dans tes yeux bleus Quand les tramways roulaient jaillissaient des feux pâles Sur des oiseaux galeux Et tout ce qui tremblait dans tes yeux de mes songes Qu’un seul homme buvait Sous les feux de gaz roux comme la fausse oronge O vêtue ton bras se lovait Vois l’histrion tire la ...

helicesenfuite: Un aigle descendit de ce ciel blanc d’archanges Et vous soutenez-moi Laisserez-vous trembler longtemps toutes ces lampes Priez priez pour moi La ville est métallique et c’est la seule étoile Noyée dans tes yeux bleus Quand les tramways roulaient jaillissaient des feux pâles Sur des oiseaux galeux Et tout ce qui tremblait dans tes yeux de mes songes Qu’un seul homme buvait Sous les feux de gaz roux comme la fausse oronge O vêtue ton bras se lovait Vois l’histrion tire la ...

Pinterest
Rechercher