Pinterest • Le catalogue d'images

Fougère Arborescente

à partir de Jardins de Babylone

Jardin Montreuil

Ambiance tropicale avec ses fougères arborescentes , ses mousses et son chemin aménagé de traverses de chemin de fer et pétales d'ardoise

143
9

Fougère arborescente au coeur de l’hiver parisien http://www.pariscotejardin.fr/2015/02/fougere-arborescente-au-coeur-de-lhiver-parisien/

13
2

Fougère arborescente au coeur de l’hiver parisien http://www.pariscotejardin.fr/2015/02/fougere-arborescente-au-coeur-de-lhiver-parisien/

17
2
1
à partir de auJardin.info

Fougère arborescente, Dicksonia antartica

Fougère arborescente,

4
1
à partir de Plantes et Jardins

Fougère arborescente

undefined

3
1

Marina Le Gall, fougere-arborescente-2013

à partir de Promessedefleurs.com

Fougère arborescente - Dicksonia antarctica, tronc de 25cm

La Dicksonia antarctica est une fougère arborescente, formant un tronc soyeux muni à sa sommité d'un large feuillage luxuriant, vert tendre qui lui confère une allure exotique forte, c'est sans doute l'espèce la plus rustique du genre.   Dans la nature cette fougère arborescente peut former un tronc de 10 à 15m de hauteur et mesurer jusqu'à 50cm de diamètre. Chez nous, elle dépasse rarement 5-6 mètres de hauteur. Son tronc fibreux de couleur marron-brun mesure en moyenne 25-30cm de diamètre, il est parcouru d'un réseau dense de racines capillaires noires. Sa croissance est lente, comptez 2 à 5cm par an, mais sa durée de vie est extrêmement longue. Les frondes (feuilles) de la Dicksonia antarctica sont portées à l'extrémité du tronc et mesurent de 2 à 3m de longueur, elles forment un large toupet évasé pouvant mesurer jusqu'à 5m de diamètre. De couleur vert tendre, les frondes sont tripennées, brillantes, douces au toucher, et sont dotées d'une importante couche de soie brunes à la base.  Elles sont persistantes et ont chacune une durée de vie moyenne de 2 ans lorsque les gelées ne sont pas trop fortes, sinon elles « grillent » en hiver et sont remplacées par une nouvelle couronne de frondes au printemps suivant. Les fougères arborescentes ne sont pas réputées pour leur grande rusticité, toutefois, certaines espèces notamment Dicksonia antartica et D. fibrosa sont assez rustiques sans aucune protection jusqu’à –7C°, et même jusqu’à –10C° si elles se trouvent dans un lieu calme, sans vent. Au-delà, une protection hivernale est nécessaire. Elle peut se réduire à un « chapeau de paille » afin d’abriter les futures frondes qui se trouvent en tête du stipe (le tronc), zone la plus sensible au froid. Ainsi, la fougère pourra résister jusqu’à –12° environ sur une courte période. Une autre solution consiste à les cultiver dans un grand pot à rentrer l’hiver dans une véranda maintenue hors gel ou très peu chauffée. Proche d'aspect de la Dicksonia antartica, la D. fibrosa possède un tronc et un feuillage plus petits et plus sombres. ces deux espèces peuvent être acclimatés sous nos latitudes.

Fougère arborescente au coeur de l’hiver parisien http://www.pariscotejardin.fr/2015/02/fougere-arborescente-au-coeur-de-lhiver-parisien/

1

Cyathea cooperi Fougère arborescente d'Australie Cooper/fougère arborescente du Queensland Robustité a froid Protégez dessous de -3°c Humidité Eau avec modération Soleil Ombre claire / soleil Une splendide fougère arborescente Cyathea cooperi a un stipe mince et élancé entre 9 et 18 cm d'épaisseur, et peut pousser dans la nature à une hauteur de 10 mètre ! Sa croissance est très rapide. En culture, peut atteindre 3 à 4 mètres. Les frondes poussent très rapidement et atteignent 3 m de…

4
1