Pinterest • Le catalogue d'idées

Charon is the ferryman of Hades war carried the newly deceased across the rivers…

17
5
à partir de Tuxboard

Nick Selway & CJ Kale Photographes fous de volcans et de lave

Nick Selway CJ Kale Volcan 13 Nick Selway & CJ Kale Photographes fous de volcans et de lave

61
8

Le Lethé, les fleuves des Enfers

L'enfer, mythe ou réalité ? Chez Homère, l'Hadès est situé dans une région privée de soleil, au-delà du grand fleuve Océan qui entoure la Terre. Quand les Grecs découvrirent de nouvelles parties du monde, une autre tradition localisa les Enfers au centre de la Terre : ils étaient reliés au monde des vivants par des cavernes insondables et des rivières souterraines comme l'Achéron (fleuve de l'affliction), l'un des cinq fleuves des Enfers, qui coulait dans le nord de la Grèce.

à partir de Topito

Top 15 des ponts les plus flippants du monde, les enfers des acrophobes

Le pont de Konitsa sur la rivière Vjosa, en Grèce. C’est un pont très dangereux : une cloche est accrochée sous l’arche du pont, si elle sonne avec le vent il est trop dangereux de traverser le pont

à partir de Topito

Top 15 des ponts les plus flippants du monde, les enfers des acrophobes

Les ponts, à la base, ne sont pas des édifices hyper rassurants. Personne n'est profondément serein de traverser le vide sur un agencement de cailloux et de bouts de bois... Mais pas le choix, il faut

La forêt ramène presque toujours, chez la personne qui y pénètre, une notion de différence entre l’ici et l’ailleurs. Elle marque la limite spatiale entre la colonisation du territoire par l’Homme et la nature sauvage. La mythologie romaine souligne à cet effet que les Enfers étaient protégés du monde par la présence de forêts sacrées le long du fleuve Styx, lesquelles furent destinées à la destruction par des soldats romains.

2

Cerbère, le chien à trois têtes, gardien de la porte des Enfers, au pied d'Hadès, le dieu du monde souterrain - Statue romaine en marbre - Vers 180 avant notre ère - Musée archéologique d'Héraklion, Crète.

1

Les Érinyes (Furies) sont des divinités persécutrices. Filles de Gaïa et d'Ouranos, elles font partie des monstres chthoniens. Dans la religion orphique, les érinyes sont les filles d'Hadès et de Perséphone. Dans la mythologie grecque, ces monstres femelles habitent l'Érèbe (divinité du chaos transformée en fleuve des enfers) et ont pour fonction de persécuter les hommes qui commettent des crimes.

5