Le Livre de la jungle : une nouvelle affiche pour le live-action Disney

Le Livre de la jungle : une nouvelle affiche pour le live-action Disney

Le monde de Disney revisité par les illustrateurs de « Mondo »

Le monde de Disney revisité par les illustrateurs de « Mondo »

AVATAR 2009 - L’action se déroule en 21541 sur Pandora, une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A. L’exolune, recouverte d’une jungle luxuriante, est le théâtre du choc entre des humains, venus exploiter un minerai rare susceptible de résoudre la crise énergétique sur Terre, et la population autochtone, les Na’vis,

AVATAR 2009 - L’action se déroule en 21541 sur Pandora, une des lunes de Polyphème, une planète géante gazeuse en orbite autour d'Alpha Centauri A. L’exolune, recouverte d’une jungle luxuriante, est le théâtre du choc entre des humains, venus exploiter un minerai rare susceptible de résoudre la crise énergétique sur Terre, et la population autochtone, les Na’vis,

Joy - avec Jennifer Lawrence et Bradley Cooper - Le 30/12/2015 à Kinepolis https://kinepolis.fr/films/joy

Joy - avec Jennifer Lawrence et Bradley Cooper - Le 30/12/2015 à Kinepolis https://kinepolis.fr/films/joy

The Jungle by Upton Sinclair. #toread

The Jungle by Upton Sinclair. #toread

Un mas perdu dans les oliviers, une inspiration vintage… ici, la piscine semble n’attendre que Romy Schneider et Delon. Joliment nostalgique et très ensoleillé / © Matthieu Salvaing

La déco vintage d'un mas provençal

Un mas perdu dans les oliviers, une inspiration vintage… ici, la piscine semble n’attendre que Romy Schneider et Delon. Joliment nostalgique et très ensoleillé / © Matthieu Salvaing

Le Livre de la jungle, Jon Favreau. Un bon divestissement, mais sans plus. C'est ultra classique dans le récit, sans vraiment de surprise, avec LE dernier "combat" avec Shere Kahn, interminable... Ca en devient agacant. Ca manque tout simplement cruellement de magie. Et une seule scène avec SKaarlett, ce n'est pas assez!

Le Livre de la jungle, Jon Favreau. Un bon divestissement, mais sans plus. C'est ultra classique dans le récit, sans vraiment de surprise, avec LE dernier "combat" avec Shere Kahn, interminable... Ca en devient agacant. Ca manque tout simplement cruellement de magie. Et une seule scène avec SKaarlett, ce n'est pas assez!

Pinterest
Rechercher