ficus ginseng : conseils d'entretien

ficus ginseng : conseils d'entretien

Suppression de la hampe sur l'orchidée: faire refleurir

Suppression de la hampe sur l'orchidée: faire refleurir

Après être tombé dans l’oubli pendant des années, le terrarium fait son grand retour. Nécessitant peu d’entretien, il est la touche green...

DIY : notre mode d’emploi du terrarium

Après être tombé dans l’oubli pendant des années, le terrarium fait son grand retour. Nécessitant peu d’entretien, il est la touche green...

Dans cet article vous trouverez nos conseils de plantation et entretien de 18 espèces d'érable du Japon.Cet arbre d'ornement est très populaire grâce à son

Espèces d’ érable du Japon – conseils plantation et entretien

Dans cet article vous trouverez nos conseils de plantation et entretien de 18 espèces d'érable du Japon.Cet arbre d'ornement est très populaire grâce à son

plantes couvre sol entre les dalles du pas japonais

Plantes couvre sol à croissance rapide dans le jardin moderne

plantes couvre sol entre les dalles du pas japonais

Érable du Japon ‘Atropurpureum’

Fiche conseil : L'Erable du Japon, plantation et entretien

Érable du Japon ‘Atropurpureum’

Tout pour faire pousser de la mousse

faire pousser de la mousse

Tout pour faire pousser de la mousse

Erable du japon - Entretien

Fiche plante : Érable du Japon

Erable du japon - Entretien

Comment entretenir les orchidées

Comment entretenir les orchidées

Entretenir et nourrir une orchidée Plus

Comment créer son Kokedama ? Un Kokedama est composé de trois choses : de la mousse, une plante, du substrat. Pour préparer votre substrat, vous pouvez utiliser un mélange d’akadama (argile granuleuse) et de ketoh (argile noire), utilisés pour l’entretien des bonsaïs. Si vous n’en possèdez pas, vous pouvez aussi réaliser votre substrat en mélangeant à proportion égale de l’argile (celle utilisée pour faire de la poterie par exemple), du terreau et de la sphaigne (qu’on trouve en jardinerie…

Comment créer son Kokedama ? Un Kokedama est composé de trois choses : de la mousse, une plante, du substrat. Pour préparer votre substrat, vous pouvez utiliser un mélange d’akadama (argile granuleuse) et de ketoh (argile noire), utilisés pour l’entretien des bonsaïs. Si vous n’en possèdez pas, vous pouvez aussi réaliser votre substrat en mélangeant à proportion égale de l’argile (celle utilisée pour faire de la poterie par exemple), du terreau et de la sphaigne (qu’on trouve en jardinerie…

Pinterest
Rechercher